TOURS D'ENCEINTE DE REICHSHOFFEN

En 1286, Reichshoffen a été élevée au rang de ville par Rodolphe 1er de Habsbourg. Dès lors, elle devint la seule ville fortifiée au nord de Haguenau. Au Moyen Age, elle connut un agrandissement qui entraîna l’extension de l’enceinte et la séparation entre ville basse et ville haute. Des portes de ville « Hinterdor », « Vorderdor » et « Mitteldor », ainsi qu’un veilleur de nuit, assuraient la sécurité. Mais c’était sans compter la hargne des troupes suédoises. En 1633 (Guerre de Trente Ans), celles-ci profitèrent d’un rude hiver pour traverser les fossés sur la glace. Cet événement historique est à l’origine de l’appellation « Tour des Suédois » (rue de Woerth).
Sur les deux tours conservées, des travaux d’entretien ont été réalisés en 1920 et 1933 ; Plus récemment, la Société d’Histoire a dégagé une des tours du lierre. En 2008, leur préservation nécessita une véritable restauration. Elle a eu pour but d’empêcher les infiltrations d’eau, d’éviter les accumulations de feuilles mortes dans la partie inférieure, de consolider les pierres disjointes par les racines… Afin de rendre aux tours de Reichshoffen leur aspect d’origine, des toitures coniques ont été reconstituées selon une gravure du XVIIème siècle.

Médias

faire un don
et calculer vos avantages fiscaux

Vous bénéficiez d'une défiscalisation de: - €

devenez acteur
de la fondation du patrimoine