TYMPAN DE L'ÉGLISE DE BESSENAY

La statue du Sacré-Coeur et la mosaïque du tympan de l’église Saint-Irénée de Bessenay, mis en place en 1926, a subi les outrages du temps et des intempéries. La statue n’a plus de bras, la mosaïque se délite. Avant qu’il ne soit trop tard, et que le coût des travaux de restauration ne soit trop élevé, nous souhaitons redonner l’éclat qui était le sien à ce monument.
Il nous manque 5 000 euros sur les 18 000 euros estimés des travaux.

L’église Saint-Irénée de Bessenay, dont les plans ont été établis par M.Bossan, architecte de la Basilique Notre-Dame-de-Fourvière, a été mise en chantier le 17 juin 1855. L’abbé Chavalard dira la première messe de Noël en 1858. Le clocher sera construit en 1862-1863. En 1869, l’autel majeur sera installé et Monseigneur Bonald, archevêque de Lyon, de Vienne et Primat des Gaules vient consacrer cette nouvelle église sous le vocable de Saint-Irénée.
La statue du Sacré-Coeur, statue en terre cuite de 1,80 m. et la mosaïque, dans le style Art-Déco, du tympan de l’église Saint-Irénée se dégrade de plus en plus. En dehors de problèmes sécuritaires (chute de matériaux) il est inconvenant de laisser se détériorer ce monument.

Médias

Nature des travaux

Le but est de redonner belle et fière allure à la statue du Sacré-Coeur et à la mosaïque Art-Déco qui se trouve au tympan de l’église Saint-Irénée de Bessenay.

Partenaires

faire un don
et calculer vos avantages fiscaux

Vous bénéficiez d'une défiscalisation de: - €

vos contreparties


  • ou plus

    Des visites de chantier et de l'église restaurée sont prévues pour les donateurs

vous aimerez aussi

devenez acteur
de la fondation du patrimoine