VITRAUX DE L'EGLISE SAINT-GILDARD DE LONGUESSE

Située dans le Parc National du Vexin français, l’histoire de l’église de Longuesse commence en 918 lorsque Charles le Chauve concède au Monastère de Saint- Germain des Prés une chapelle que l’Archevêque de Rouen va consacrer à Saint-Gildard. A la fin du XIIe siècle, l’édification d’une église commence . De cette époque reste un très beau choeur gothique avec une voûte d’ogive à huit branches rayonnantes et une travée de transept également en voûte d’ogive. La construction s’est semble-t-il arrêtée ; les bas-côtés et la nef datent du XVIe siècle.
L’église de Longuesse a été inscrite au XIXe par Prosper Mérimée et classée le 31 mai 1910 parmi la liste des monuments historiques.
L’église possède quelques belles pièces de mobilier dont une statue de la Vierge du XIVe, une autre du XVIe toutes deux polychromes en pierre ainsi qu’un tabernacle et une statue de Saint Sébastien du XVIIe en bois. De plus, l’église renferme trois monuments funéraires. Ce sont des pierres tombales des membres de la famille Du Bray couvrant la fin du XVIe et le début du XVIIe siècle.

Médias

Nature des travaux

Le projet vise aujourd’hui à restituer à cet élégant bâtiment des vitraux contemporains illuminant le choeur gothique et les bas-côtés du XVIe, rendant ainsi ce lieu de culte et de culture encore plus majestueux et accueillant.

faire un don
et calculer vos avantages fiscaux

Vous bénéficiez d'une défiscalisation de: - €

devenez acteur
de la fondation du patrimoine