VITRAUX DE L'EGLISE SAINT PAUL DE VIVY

L’église ST PAUL de VIVY a été édifiée en 1843, par l’Architecte Saumurois JOLY LETERME , maître d’oeuvre du théâtre de SAUMUR. Cette construction, après le transfert de la mairie en 1832, confirme le déplacement du bourg du « Vieux VIVY » vers le hameau « des deux soeurs »; en effet après l’effondrement de l’église primitive en 1644, reconstruite en 1722, l’église devient rapidement insalubre, tout comme le reste du village érigé sur les bords de l’AUTHION, qui sera peu à peu abandonné. Sur l’église actuelle, de nombreuses pierres et éléments sculptés proviennent de l’église du « Vieux VIVY ».

Les vitraux des transepts et de la nef de l’église ont été réalisés entre 1879 et 1881 par les ateliers tourangeaux Fournier et Clément. La caractéristique de ces verrières est l’emploi important de grisailles et d’émaux sur des verres incolores.

Les vitraux du Couronnement de la Vierge et de la pêche miraculeuse sont directement copiés de l’Oeuvre du peintre de la renaissance italienne Raffaello Sanzio, plus connu sous le nom de Raphaël. Malgré les cuissons et à cause de la permanence de l’eau de condensation, les peintures sur verre se sont altérées en face interne du verre, surtout sur les vitraux peu ou pas exposés au soleil. L’eau est un agent corrosif pour le verre et nous pouvons aujourd’hui constater de nombreuses altérations irréversibles : disparition de l’émail (couleur), effacement de la grisaille (dessin). Trois vitraux ont été vandalisés.

Médias

Nature des travaux

Afin de protéger durablement ce remarquable ouvrage de peinture sur verre, il est préconisé, après la restauration de ces vitraux, la mise en place de verrière de protections : elles protégeront les vitraux à la fois des accidents mécaniques et désaltérations chimiques.

Chaque vitrail présenté fera l’objet des travaux suivants :

  • Un échafaudage sera monté et démonté pour la dépose et repose des vitraux, dépose et obturation provisoire : un polycarbonate protégera provisoirement la fenêtre, le nettoyage des verres respectera le décor peint : des tests de nettoyage seront systématiquement réalisés avant toute intervention, les verres fendus seront collés bord à bord par un silicone ou par un ruban adhésif en cuivre sur chaque tranche puis étamé. Tous les collages seront réversibles.
  • Les verres brisés seront reconstitués après recherches et dessins; les verres utilisés seront de même nature et couleurs que les verres brisés.
  • Les vitraux n’ayant pas encore été remis en plomb par de précédentes interventions feront l’objet soit d’une consolidation soit d’une remise en plomb en fonction de la qualité du sertissage; le sertissage d’origine sera en priorité préservé puisque les vitraux seront dorénavant protégés. Les plombs de bordures seront néanmoins systématiquement renouvelés. Les attaches de vergettes seront entièrement renouvelées par de nouvelles en cuivre.

faire un don
et calculer vos avantages fiscaux

Vous bénéficiez d'une défiscalisation de: - €

vous aimerez aussi

devenez acteur
de la fondation du patrimoine

  • VITRAUX DE L'EGLISE SAINT PAUL DE VIVY

    FDP

  • VITRAUX DE L'EGLISE SAINT PAUL DE VIVY

    FDP

  • VITRAUX DE L'EGLISE SAINT PAUL DE VIVY

    FDP

  • VITRAUX DE L'EGLISE SAINT PAUL DE VIVY

    FDP

  • VITRAUX DE L'EGLISE SAINT PAUL DE VIVY

    FDP

  • VITRAUX DE L'EGLISE SAINT PAUL DE VIVY

    FDP

  • VITRAUX DE L'EGLISE SAINT PAUL DE VIVY

    FDP