VITRAUX DE L'EGLISE SAINT-PIERRE LE JEUNE A STRASBOURG

L’église St-Pierre-le-Jeune de Strasbourg (13ème siècle) témoigne de l’élégance et de la finesse de l’art gothique. Son chœur, séparé de la nef par un très beau jubé voûté du 14ème siècle, est orné de peintures des quatre évangélistes.

Deux panneaux vitrés de la maison paroissiale de l’église Saint-Pierre-le-Jeune demandaient une légère réfection ainsi que la réalisation d’un caisson de soutien et de mise en valeur des œuvres.

Le panneau du Christ en majesté, conservé dans une baie du premier étage de la maison paroissiale, a été confectionné en 1904 à partir de fragments de la fin du XIIIe siècle. Les éléments introduits et positionnés entre les barlotières du panneau vitré provenaient de l’ancienne vitrerie de l’église Saint-Pierre-le-Jeune. La conception d’ensemble du vitrail a été réalisée par la maison Dawnolf, après l’intervention de Victor Nessmann membre du conseil paroissial, afin de sauvegarder ce qui restait des vitraux de l’église déposé à partir de 1896. Le Christ trônant qui occupe le centre de l’un des vitraux provenait probablement de la baie axiale de l’abside. La représentation christique a été remontée au milieu d’éléments de vitrerie à entrelacs du même type que ceux qui subsistent dans le transept de Saint-Pierre-le-Jeune.

Un autre panneau composé de réemplois se trouvait dans la cage de la maison paroissiale. Ce dernier, constitué d’éléments de différentes époques a été exécuté en 1874 par F. Zimmermann pour l’église. Les deux verrières, endommagés lors de la dernière Guerre mondiale, ont été restaurées et remise en place en 1961.

Ce projet a été clôturé le 27 décembre 2007, la collecte et les travaux sont terminés. Nous vous remercions pour votre générosité qui a permis de mener à bien ce beau projet ! 

faire un don
et calculer vos avantages fiscaux

Vous bénéficiez d'une défiscalisation de: - €

devenez acteur
de la fondation du patrimoine