Aux origines, dans les petites communautés villageoises, l’église est la seule vraie maison commune où tous les habitants se retrouvent tous ensemble. Depuis la pose des premières pierres au XIème siècle, l’église de Vittonville a connu de nombreuses vicissitudes à travers les temps. Presque entièrement détruite lors des bombardements de l’aviation américaine des 12, 13 et 14 septembre 1918 qui visait les troupes allemandes occupants le village, l’édifice a été reconstruit de 1920 à 1924. Les architectes nancéiens, Louis Janiaud et Émile Geny, responsables de sa reconstruction, ont daté le clocher et le chœur du XIème siècle et la nef du XVIIIème siècle. La grosse cloche, volée par les allemands en 1917, a été remplacée par 3 nouvelles cloches qui ont été fondues en 1923 par Georges Farnier, maître-fondeur de cloches à Robécourt dans les Vosges. Ces 3 grosses cloches ont été complétées par la mise en place d’un carillon de 3 petites cloches réalisées par le maître-horloger PRETRE & FILS. Le cadran de l’horloge, un carré sur fond bleu qui orne la façade Sud du clocher est unique dans tout le département. Il n’y avait pas d’horloge avant la Grande Guerre mais elle a été mise en place lors de la reconstruction de l’église en même temps que les grosses cloches et le carillon. En 2010, les travaux de modernisation des systèmes d’horlogerie et de sonnerie ont permis de redonner vie aux cloches et au carillon de 3 petites cloches. Elles rythment de nouveau la journée des habitants avec les heures, le carillon sonnant l’« Avé Maria » et l’Angélus, comme par le passé. L’horloge a redonné l’heure après quelques décennies de sommeil. Les magnifiques vitraux du chœur de l’église sont l’œuvre de Jacques Grüber, grand maître verrier français, un des fondateurs en 1901 de l’École de Nancy. Il est considéré comme l’artiste le plus prolifique en vitraux de ce style. Ils ont été réalisés en 1924 pour l’église de Vittonville alors que Jacques Grüber était parisien depuis 1914. La nef de l’église a été reconstruite en plâtre dans le style de la salle à manger de l’abbaye des Prémontrés. Les huisseries, le chemin de croix, le confessionnal, les fonds baptismaux, la chair, les bancs et les soubassements sont fait entièrement de bois sculpté. Près du cœur à droite, on peut voir un très beau Christ en croix. Il a été sculpté par monsieur Michel qui a copié le chef d’œuvre de Ligier-Richier en l’église Saint-Laurent de Pont-à-Mousson. La sacristie est très bien agencée avec de beaux rangements tout en bois pour les soutanes, les aubes et les objets du culte.

Médias

Nature des travaux

Plusieurs chantiers sont envisagés : réfection de la toiture, travaux de restauration des façades, restauration et protection des vitraux de l'église. Le coût des travaux s'élève à 20 153 € HT.

Vocation du site

L'église aura pour but d'accueillir les animations cultuelles : messes, cérémonies, journées du patrimoine, commémorations ...

faire un don
et calculer vos avantages fiscaux

Vous bénéficiez d'une défiscalisation de: - €

devenez acteur
de la fondation du patrimoine

  • VITTONVILLE EGLISE

    Mairie

  • VITTONVILLE EGLISE

    Mairie

  • VITTONVILLE EGLISE

    Mairie