Le musée des Beaux-arts et de la Dentelle de la Communauté Urbaine d’Alençon sert d’écrin à un patrimoine exceptionnel né dans l’Orne il y a près de quatre siècles : la dentelle au Point d’Alençon, dont le savoir-faire est inscrit sur la liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité par l’Unesco depuis novembre 2010.  Ses collections textiles, riches de plusieurs milliers de pièces, permettent de retracer quatre cents ans d’excellence technique et de raffinement esthétique et témoignent également de la vivacité d’un patrimoine en devenir, animé par les dentellières de l’Atelier conservatoire national de dentelle et de broderies d’Alençon rattaché à l’Administration générale du Mobilier national dont le talent et le génie créatif transforment la matière la plus simple, le fil de lin, en œuvre d’art.

 

Médias

Nature des travaux

Au mois d’octobre se tiendra une vente aux enchères à l’hôtel des ventes Drouot (Paris) à l’occasion de laquelle une œuvre exceptionnelle sera présentée.

Il s’agit d’un voile de mariée entièrement réalisé en dentelle au Point d’Alençon, datant de la fin du 19ème siècle, assurément commandé à l’occasion d’un mariage de très haut rang. 

 Il existe très peu de témoignages de cette qualité et de cette importance. La maestria de l’exécution et du programme décoratif invite à attribuer cette création à l’un des grands fabricants de l’époque, la Maison Lefébure.

 

Vocation du site

C’est tout naturellement qu’un tel joyau trouverait sa place dans les collections du musée des Beaux-arts et de la Dentelle. Nous avons besoin de vous pour collecter, en complément du financement de la collectivité et des partenaires, la somme nécessaire à son acquisition. Participons ensemble à l’enrichissement des collections de notre musée,

Tous mécènes du Musée des Beaux-arts et de la Dentelle de la Communauté Urbaine d’Alençon

 

faire un don
et calculer vos avantages fiscaux

Vous bénéficiez d'une défiscalisation de: - €

devenez acteur
de la fondation du patrimoine