La Manufacture d’Impression sur tissu de Wesserling, fondée en 1762, obtient en 1780 le titre de manufacture Royale.
Au XVIIIème et XIXème siècle, sous l’impulsion des frères Gros et Roman, la manufacture connaît une longue période de développement qui culmine au milieu du XIXème avec plus de 5 000 ouvriers.
Le déclin progressif au XXème siècle se termine par la faillite en 2003 de l’entreprise tombée dans le giron du groupe Boussac.

En 2004, la Communauté de Communes de la vallée de Saint-Amarin rachète l’ensemble du site dans le but d’entreprendre une requalification permettant :
- de proposer des surfaces à des entreprises en vue de maintenir des emplois dans la vallée,
- de préserver un patrimoine architectural industriel résultant de plus de deux siècles de l’histoire industrielle de la vallée.

A l’extrême sud du site industriel de Wesserling, un site manufacturier du XIXème siècle, également propriété de la Communauté de Communes, comporte un ensemble lié à la production de l’énergie indispensable à l’industrie du XIXème siècle et du XXème siècle. La cohérence des différents éléments de cet ensemble en fait un site particulièrement exceptionnel. Il comprend un corps de bâtiment principal, une cheminée et un corps de laison avec échangeur.

Médias

Nature des travaux

Les travaux concernaient la restauration de la chaufferie de l’ancienne manufacture royale d’impression sur tissus de Wesserling, dont la préservation était urgente, étant donné la qualité et la rareté de cet élément.

Vocation du site

Dans le cadre de ce qui devait devenir un écomusée, ce domaine patrimonial a été mis en valeur et afin de permettre la découverte de la production de l’industrie textile. Cet ensemble manufacturier revêt un intérêt patrimonial à condition qu’il soit maintenu dans son intégralité.

faire un don
et calculer vos avantages fiscaux

Vous bénéficiez d'une défiscalisation de: - €

devenez acteur
de la fondation du patrimoine