Quand le chevalier Chautan de Vercly, neveu du dernier abbé, réalisa en 1789 un très beau plan du monastère de Morimond, on venait tout juste de porter les dernières touches à un vaste programme de redressement de la quatrième fille de Cîteaux, plusieurs fois pillée et brûlée au XVII ème siècle. La pierre encore neuve brille alors au soleil de l’été, les jardins fleuris invitent à la quiétude. Pourtant depuis quelques mois la Révolution gronde…. Pareille à une tornade, elle va anéantir tout ce qu’avait été ce lieu pendant près de sept siècles.

      L’abbaye de Morimond, 4e fille de Cîteaux, est née du projet fou de transformer un marais en une exploitation modèle. La filiation de Morimond à travers toute l’Europe (de l’Ebre à l’Elbe) a porté cette folle entreprise.  Aujourd’hui, Il ne reste, sur place, plus que quelques témoins : chapelle st-Ursule, porterie et bibliothèque.  Les Amis de l’ancienne Abbaye de Morimond ne se résignent pas à une deuxième mort, celle de l’ignorance de cette grandeur et de l’abandon des restes d’une des plus fameuses abbayes françaises. Il est encore temps de sauver une partie de la porterie en grand péril, comme il l’a été pour la chapelle des hôtes. L’étude des archives, les fouilles du site, le jardin archéologique et l’animation du site, six mois par an, sont le produit d’un réseau de bénévoles passionnés en France et à l’étranger. Grâce à la restauration de la Porterie, les Amis de Morimond pourront faire renaître l’imposant bâtiment par lequel on entrait dans la clôture. Ils disposeront d’un endroit approprié pour mettre en valeur le mobilier archéologique découvert et permettre au visiteur d’embrasser par l’esprit l’espace bâti et aménagé par les moines morimondais. Au-delà du site de l’auberge, et de l’espace naturel protégé du vallon du Flambard, c’est un véritable pôle touristique qu’il s’agit également de dynamiser

Médias

Nature des travaux

Le pavillon Nord de la porterie est dans un état préoccupant  et la première tranche de travaux portera sur la restauration de la porterie. En effet la couverture en tuiles plates-écailles montre des lacunes. Le projet est porté par l'association des Amis de l'Abbaye de Morimond et s'élève à plus de 220 000€. Nous soutenons l'association dans ce beau projet et lançons un appel aux dons. Aidez-nous à restaurer l'ancienne porterie vous bénéficierez notamment de déductions fiscales.

Vocation du site

Cette restauration permettra l'ouverture de la porterie par les bénévoles de l'association les dimanches et jours fériés entre Pâques et octobre de 15h à 18h. Elle accueillera notamment un musée lapidaire valorisant les fouilles archéologiques menées sur le site. Ferez-vous partie des premiers visiteurs à redécouvrir le site restauré?

Partenaires

  • Association des Amis de l'Abbaye de Morimond




    Site web

faire un don
et calculer vos avantages fiscaux

Vous bénéficiez d'une défiscalisation de: - €

vos contreparties

  • 50 €€
    ou plus

    2 visites gratuites du site

  • 100 €€
    ou plus

    2 visites gratuites du site

    2 carreaux de terre cuite fac similés

  • 500 €€
    ou plus

    2 visites gratuites du site

    2 carreaux de terre cuite fac similés

    Extraits de copies des chartes de Morimond

    3 copies colorées de planches du plan 1784 de Louis Etienne Naudin

    1 jacquette avec la carte de la filiation de Morimond

  • 1 000 €€
    ou plus

    2 visites gratuites du site

    2 carreaux de terre cuite fac similés

    Extraits de copies des chartes de Morimond

    3 copies colorées de planches du plan 1784 de Louis Etienne Naudin

    1 jacquette avec la carte de la filiation de Morimond

    Inscription sur la dédidace collective de la porterie.

vous aimerez aussi

devenez acteur
de la fondation du patrimoine