S'informergotoResearchProjectSoutenir un projet

Menu

Ancien couvent des carmélites dit "du sacré coeur" de Ploërmel

Participez à la restauration du « Sacré-Cœur » pour en faire un centre de rencontres culturelles au cœur de Ploërmel

Couvent
Ancien couvent des carmélites dit "du sacré coeur" de Ploërmel
missionBernSvg

© Ancien couvent des carmélites à Ploërmel © Commune de Ploërmel

pinMapSvgPLOERMEL - Morbihan
16 194
240 000

6%

266 194

Définition des montants

Collecte terminée
Merci à tous nos donateurs qui ont soutenu ce projet.L’appel aux dons est maintenant terminé.
Partager ce projet

Le projet : réhabiliter l’ancien édifice religieux en partie détruit par les flammes

Soyez les acteurs du chantier de restauration de l’ancien couvent du « Sacré-Cœur » qui bénéficie d’un soutien dans le cadre de la Mission Bern.**

Ravagé par les flammes en 2006, puis délaissé, l’édifice se trouve dans un état de dégradation avancé. La commune a décidé d’engager d’importants travaux afin de donner une nouvelle vie à cet ancien couvent. Après démolition d’un bâtiment sans intérêt sur la rue du Sénéchal Thuault, qui occulte la vue sur la chapelle, seront restaurés sa façade Ouest « à l’Italienne », ses hautes toitures et celles du chœur des religieuses, les motifs décoratifs sculptés et le retable baroque. Les parties les plus endommagées par l’incendie et les intempéries seront « cristallisées », témoignant en quelque sorte, de l’histoire récente du site.

Grâce à l’appel aux dons lancé sous l’égide de La Fondation du patrimoine, vous pouvez être acteur de cette restauration en faisant un don !

  • Incendie dévastateur

    2006

  • Sélection à l'appel à projet Mission Bern

    printemps 2019

  • Lancement de l’appel aux dons

    septembre 2019

  • Début des travaux de restauration de la chapelle et du chœur des religieuses

    novembre 2019

Le lieu et son histoire : un destin mouvementé !

Le couvent des Carmélites fut fondé en 1625, mais la chapelle, sous le vocable de Notre-Dame des Sept Douleurs, n’est achevée qu’en 1702. En 1789, on y rédige les Cahiers de doléances de la Sénéchaussée de Ploërmel. En 1792, après l’expulsion des Carmélites, elle devient caserne de gendarmerie puis école communale sous le Premier Empire. En 1811, elle est « offerte » à la communauté des Ursulines qui y éduquent les jeunes filles de famille aisée, et instruisent gratuitement les enfants pauvres, avant d’en être expulsées en 1906.

Ravagé par un incendie criminel, en 2006, le site quelque peu abandonné, attend une renaissance.

Ancienne cité des Ducs de Bretagne, Ploërmel se trouve aux portes de la forêt de Brocéliande. Bordé du Lac au Duc, vous pourrez y admirer les vestiges de fortifications bâties au XIIème siècle, l’hôtel des Ducs de Bretagne, la maison des Marmousets et bien d’autres lieux.

Le couvent des carmélites avait suscité une terrible émotion en 2006 lors de l’incendie criminel. Les Ploërmelais avaient révélé leur attachement à leur patrimoine religieux. Sa réhabilitation dans son contour d’origine nécessitera beaucoup de temps et d’argent.

Patrick Le Diffon, Maire

Sa sélection au titre du loto du patrimoine (mission Bern 2019) contribue à l’intérêt porté pour sa réhabilitation. C’est une grande nouvelle pour Ploërmel et pour tous les Ploërmelais.

Patrick Le Diffon, Maire

Nombreux sont les Ploërmelais qui ont usé les bancs du collège Le Sacré-Coeur.

Patrick Le Diffon, Maire

Le couvent des carmélites avait suscité une terrible émotion en 2006 lors de l’incendie criminel. Les Ploërmelais avaient révélé leur attachement à leur patrimoine religieux. Sa réhabilitation dans son contour d’origine nécessitera beaucoup de temps et d’argent.

Patrick Le Diffon, Maire

Sa sélection au titre du loto du patrimoine (mission Bern 2019) contribue à l’intérêt porté pour sa réhabilitation. C’est une grande nouvelle pour Ploërmel et pour tous les Ploërmelais.

Patrick Le Diffon, Maire

Nombreux sont les Ploërmelais qui ont usé les bancs du collège Le Sacré-Coeur.

Patrick Le Diffon, Maire

Le couvent des carmélites avait suscité une terrible émotion en 2006 lors de l’incendie criminel. Les Ploërmelais avaient révélé leur attachement à leur patrimoine religieux. Sa réhabilitation dans son contour d’origine nécessitera beaucoup de temps et d’argent.

Patrick Le Diffon, Maire

La mobilisation : un territoire rural soudé autour du projet

La Municipalité, le Conseil Régional, le Conseil Départemental et des associations locales dont Traces d’Histoire, se mobilisent et s’investissent pour restaurer et réhabiliter l’ancien couvent du « Sacré-Cœur ». La chapelle sera restaurée pour en faire une salle de concert, et le chœur des religieuses une salle d’exposition. Les alentours de la chapelle retrouveront leur aspect de jardins XVIIIème siècle, offrant aux habitants et visiteurs un espace vert et arboré qui sera aussi un passage agréable, entre le centre commerçant et la place de la Mairie.

Les partenaires

Orgue
Partager ce projet
Mise à jour le 31/12/2023
missionBernSvg

La Mission Patrimoine confiée à Stéphane Bern, déployée par la Fondation du patrimoine et soutenue par le ministère de la Culture et FDJ, contribue à la sauvegarde du patrimoine français dans toute sa diversité.

Découvrir la Mission Patrimoine

Vous aimerez aussi

pinMapSvg
pinMapSvg
pinMapSvg

Trouver le bureau de la Fondation le plus proche

Siège de la Fondation

153 bis, avenue Charles de Gaulle92200 Neuilly-sur-Seine01 70 48 48 00info@fondation-patrimoine.org