S'informergotoResearchProjectSoutenir un projet
imageEspace donateur
imageEspace projet

Menu

Ancienne chapelle Saint Blaise des Simples à Milly-la-Forêt

Une chapelle-maladrerie décorée au XXe siècle par Jean Cocteau au cœur de la forêt de Fontainebleau

Ancienne chapelle Saint Blaise des Simples à Milly-la-Forêt
missionBernSvg

© Fondation du patrimoine / My Photo Agency - Anthony Berger

pinMapSvgMILLY LA FORET - Essonne
1 540
20 000

7%

103 540

Définition des montants

Faire un don
lockSvgPaiement 100% sécurisé
Partager ce projet

Le projet : restaurer une chapelle pluri centenaire décorée par un des plus grands noms du XXe siècle

L'édifice souffre aujourd'hui d'un problème sanitaire majeur lié à l'omniprésence d'humidité du fait de la difficile gestion des eaux aux abords de la chapelle : les eaux souterraines, de toiture et de surface sont en effet mal collectées.

Les problèmes se sont aggravés au fil des ans : la jonction entre le système maçonné ne présente pas une étanchéité suffisante, et des défauts de même nature sont également présents au niveau de la couverture et des fissurations extérieures sont apparues. C'est la base des murs qui présente les principales altérations :

  • défaut d'étanchéité des ouvertures ;
  • pentes des murs favorisant leur pénétration par l’eau ;
  • porosité de l'enveloppe extérieure supérieure à celle intérieure beaucoup plus hydrophobe.

Les pavages extérieurs et dallages intérieurs, lorsqu'installés sur dalle béton ou couche de ciment, ne permettent pas l'évaporation de l'eau infiltrée.

  • Août 2022

    Sélection par la Mission Patrimoine

  • Printemps 2023

    Début des travaux

Le lieu et son histoire : un témoignage de Milly au Moyen-Age

La chapelle Saint Blaise des Simples constitue le dernier témoin de l'existence d'une maladrerie construite au XIIe siècle, où les lépreux venaient prier en invoquant Saint Blaise, le guérisseur. Le jardin situé aux abords rappelle la tradition de la culture des plantes médicinales à Milly-la-Forêt. Ces plantes, appelées « les simples », étaient à l'époque utilisées pour soulager les lépreux. La maladrerie accueillit des malades jusqu'au XVIe siècle. Laissés à l'abandon, les bâtiments sont détruits au XVIIIe siècle, exceptée la chapelle.

En 1959, Jean Cocteau, installé dans la ville depuis 1947, est sollicité par les élus de la Ville pour décorer l’intérieur de la chapelle sur le thème des simples et de la résurrection. Ses dessins sont exécutés à la gouache sur une fine pellicule de chaux. Il est également l'auteur des vitraux de la chapelle. A sa mort, la tombe du poète est accueillie au sein de l’édifice.

La mobilisation : restaurer un trésor millacois

La chapelle n'a pas de fonction de culte. Sa restauration vise à promouvoir davantage encore ce trésor milliacois. Le site accueille déjà plus de 14 000 visiteurs chaque année. L'année touristique est ponctuée d'animations : Journées européennes du patrimoine, expositions d'artisans d’art, d'artistes ou producteurs locaux, etc.

Partager ce projet
Mise à jour le 22/05/2024
missionBernSvg

La Mission Patrimoine confiée à Stéphane Bern, déployée par la Fondation du patrimoine et soutenue par le ministère de la Culture et FDJ, contribue à la sauvegarde du patrimoine français dans toute sa diversité.

Découvrir la Mission Patrimoine

Faites un don à ce projet de restauration !

Peu à peu, dans l’indifférence, le patrimoine de la France se dégrade. La Fondation du patrimoine et ses 950 bénévoles relèvent chaque jour le défi de sauver ce patrimoine pour le transmettre aux générations suivantes, à travers toute la France. Pour nous aider, faites un don.

Mon don

  • 10
  • 100
  • 250
  • 500
Coût réel après réduction d'impôt : 62.50 €info icon
(75 % de l’impôt sur le revenu dans la limite de 1 000 €)
Faire un don

Vous aimerez aussi

pinMapSvg
pinMapSvg
pinMapSvg

Trouver le bureau de la Fondation le plus proche

Siège de la Fondation

153 bis, avenue Charles de Gaulle92200 Neuilly-sur-Seine01 70 48 48 00info@fondation-patrimoine.org