S'informergotoResearchProjectSoutenir un projet
imageEspace donateur
imageEspace projet

Menu

Ancienne colonie pénitentiaire de Belle-Île-en-Mer dans le Morbihan

Découvrez le projet de réhabilitation de cet ancien pénitencier dans le cadre d'un projet culturel

Ancienne colonie maritime et agricole de Belle-Île-en-Mer © Fondation du patrimoine - MyPhotoAgency -Jean-Yves GAUTIER
missionBernSvg

© Fondation du patrimoine - MyPhotoAgency -Jean-Yves GAUTIER

pinMapSvgLe Palais - Morbihan
24 885
300 000

8%

524 885

Définition des montants

Faire un don
lockSvgPaiement 100% sécurisé
Partager ce projet

Le projet : offrir un lieu d’expression et de découvertes culturelles

Les bâtiments de cet ancien pénitencier sont à l’abandon depuis 1977, laissés sans entretien. La couverture en ardoise s'envole par endroit, laissant la charpente apparente. Cette dernière commence à montrer des signes de faiblesse. Les huisseries ont totalement disparu. Une intervention rapide sur la toiture et les huisseries est nécessaire afin de remettre les bâtiments hors d'eau et hors d'air et permettre d’en proposer un nouvel usage. Les travaux qui seront soutenus par la Mission Patrimoine portent sur la restauration extérieure pour la mise hors d'eau et hors d'air, estimée à près de 2 millions d'euros. La réhabilitation intérieure complète des bâtiments sera ensuite entreprise.

  • Mars 2022

    Sélection par la Mission Patrimoine

  • Mars 2023

    Début des travaux de la première tranche

  • 2024

    Fin des travaux

Le lieu et son histoire : un lieu marquant de l’histoire de Belle-Île-en-Mer

La mémoire pénitentiaire de ce lieu fait partie de l’histoire de Belle-Île-en-Mer. Le site de Haute-Boulogne, implanté sur les hauteurs de Palais, fut à partir de la seconde moitié du XIXe siècle une prison politique. Perdue en pleine mer, adossée à la citadelle Vauban pourvue elle-même d’une garnison apte à réprimer les révoltes, sa situation géographique rendait les évasions quasi impossibles. À partir de 1880, elle devint un lieu de détention pour enfants mineurs : délinquants, orphelins et vagabonds y étaient notamment initiés aux métiers de la mer. Les conditions de vie y étaient celles d’un établissement pénitentiaire, les jeunes détenus subissant une discipline militaire violente et intraitable. Au début du XXe siècle, l'institution fut vite qualifiée de « bagne pour enfants ». L’établissement a fermé définitivement en 1977.

Ancienne colonie maritime et agricole de Belle-Île-en-Mer © Fondation du patrimoine - MyPhotoAgency - Jean-Yves GAUTIER

La mobilisation : un projet créateur d’emplois, au service de la culture

Le projet vise ainsi à convertir près de 1 000 m² de bâtiments surplombant la mer en tiers-lieu insulaire nommé Propice. En réponse à des besoins non couverts actuellement et à une demande forte de résidents, artistes, collectifs et jeunes entrepreneurs, il proposera une programmation artistique et culturelle variée. Il s’articule autour de différents pôles qui permettront d'offrir à une population rurale :

  • un pôle audiovisuel donnant accès aux outils numériques et de création ;
  • un espace de coworking permettant une connexion internet de qualité ;
  • un café-galerie qui servira de lieu d’échanges, de débats et de conférences sur des thématiques sociales et environnementales ;
  • une résidence d'artistes pour une offre culturelle.

Inscrit dans une démarche d’Économie sociale et solidaire, la SAS Propice (maître d’ouvrage du projet) se veut créateur d'emplois (à terme entre 3 et 10 sont envisagés) et moteur du développement économique de l’île en basse saison.

Pour plus d'information sur le projet : rendez vous sur le site de l'association Propice

Les partenaires

Eglise Saint-Vincent
Partager ce projet
Mise à jour le 30/05/2024
missionBernSvg

La Mission Patrimoine confiée à Stéphane Bern, déployée par la Fondation du patrimoine et soutenue par le ministère de la Culture et FDJ, contribue à la sauvegarde du patrimoine français dans toute sa diversité.

Découvrir la Mission Patrimoine

Vos contreparties

Les contreparties sont à la charge du porteur de projet.

La Fondation du patrimoine se décharge de toute responsabilité en cas de préjudice.

    Pour 1€

    checkmarkSvgMention du donateur (s'il le souhaite) sur un espace dédié.

Faites un don à ce projet de restauration !

Peu à peu, dans l’indifférence, le patrimoine de la France se dégrade. La Fondation du patrimoine et ses 950 bénévoles relèvent chaque jour le défi de sauver ce patrimoine pour le transmettre aux générations suivantes, à travers toute la France. Pour nous aider, faites un don.

Mon don

  • 10
  • 100
  • 250
  • 500
Coût réel après réduction d'impôt : 85.00 €info icon
(66% de l'impôt sur le revenu)
Faire un don

Vous aimerez aussi

pinMapSvg
pinMapSvg
pinMapSvg

Trouver le bureau de la Fondation le plus proche

Siège de la Fondation

153 bis, avenue Charles de Gaulle92200 Neuilly-sur-Seine01 70 48 48 00info@fondation-patrimoine.org