• Découvrir la Fondation
  • Soumettre un projet
  • S'engager
  • Découvrir la Fondation
  • Soumettre un projet
  • S'engager
  • Mon espace donateur
  • Calvaire de Lestiala à Plomeur

    Stabiliser le calvaire de Lestiala, mis en œuvre au XIIIe siècle dans le Finistère, pour assurer sa sauvegarde et celle du monument funéraire de l’âge du fer qu’il surmonte.

    Calvaire
    Collecte en cours
    Calvaire de Lestiala à Plomeur
    pinMapSvgPLOMEUR
    12 084mobilisés
    12 084de dons
    sur 16 00076%
    49 donateurs634 jours restants
    Soutenir ce projet
    Le projet
    Les commentaires
    4
    Partager ce projet

    Le projet : restaurer un calvaire du XIIIe siècle de près de 5 mètres de hauteur

    Votre soutien est indispensable pour pérenniser ce calvaire médiéval situé au lieu-dit « Lestiala » sur la commune de Plomeur, en Finistère, au croisement de la route communale et d’un sentier de randonnée. L'ouvrage se distingue par le fait d'être un calvaire, et non une simple croix. Un soubassement supporte un socle à cinq marches, surmonté d’un fût ouvragé se terminant par une croix pattée, avec un Christ de facture simple mais très émouvante et caractéristique des monuments de son époque. Également remarquable par une hauteur de cinq mètres, le monument se place dans la moyenne des calvaires bretons de haute taille. Aujourd’hui, les moellons se désolidarisent, des pierres nécessitent un remplacement et des travaux de restauration doivent être entrepris très rapidement. Ces travaux, confiés à des entreprises locales, permettront d'assurer la stabilité de l'ensemble ainsi que sa transmission aux générations futures.

    • XIIIe siècleConstruction du calvaire de Lestiala
    • 21 juillet 2020Signature de la convention d'appel aux dons
    • Fin d'année 2021Début des travaux

    Le lieu et son histoire : un condensé exceptionnel de l’histoire de la Bretagne depuis plus de 2400 ans

    Le calvaire de Lestiala est doué d’une histoire particulièrement riche puisque le fût de la croix est enchâssé dans la partie supérieure d’une stèle de l’âge de fer, elle-même totalement encastrée dans le soubassement du calvaire. Cette stèle à huit pans est caractéristique de l’ouest de la Gaule entre 550 et 400 av. JC. Il s’agit d’un exemple rare en Finistère de l’intégration encore complète d’une stèle au sein d’un monument chrétien. D'un point de vue archéologique et historique, le calvaire de Lestiala mérite une attention particulière puisqu'il est, à notre connaissance, le seul exemple encore intact de ce mode de christianisation d'un monument funéraire de l'âge de fer. Véritables témoins de christianisation, les calvaires et les croix se distinguent aux croisements et carrefours des routes de campagne. La Bretagne, qui poursuit un vaste projet de recensement des croix et des calvaires, compte parmi les régions françaises qui en possèdent le plus.

    «
    (…) exemplaire remarquable de ces stèles gauloises si souvent ignorées et pourtant si révélatrices de la culture gauloise telle quelle s'est manifestée dans l'ouest de la Bretagne (…)

    Marie-Yvanne Daire, Directrice de Recherche au CNRS

    »
    «
    Ce calvaire du XIIIème siècle n'est pas une simple croix comme l'on en rencontre aux détours de nos chemins. Sa hauteur totale est d'environ cinq mètres, ce qui le place dans la moyenne des calvaires bretons de haute taille.

    Y.-P. Castel, dans "Atlas des croix et calvaires du Finistère "

    »

    La mobilisation : des bénévoles très préoccupés par la restauration du clavaire

    Le calvaire de Lestiala demande une restauration rapide. Sans ces travaux et compte tenu de la hauteur de ce monument, c'est la stabilité générale de l'ensemble qui est compromise puisque, de l'équilibre de la stèle, dépend celui du fût et de la croix qu'il porte. Préoccupée par la bonne conservation du calvaire, l'association War Maez est également très mobilisée pour aider la commune de Plomeur à faire connaitre le site au plus grand nombre par le biais de visites guidées. Les bénévoles sont soucieux de sauvegarder ce patrimoine religieux, qui fait non seulement partie de l'histoire locale mais constitue également un point d'intérêt pour les randonneurs et promeneurs.

    Partager ce projet
    Mise à jour le 02/03/2021

    Faites un don à ce projet de restauration !

    Vous êtes un particulier, un membre d’association, un élu ou un chef d’entreprise ? Vous souhaitez participer à la valorisation du patrimoine et vous engager pour sa sauvegarde aux côtés de la Fondation du patrimoine ?

    Mon don

    • 80
    • 150
    • 250
    • 500
    infoSvgCoût réel après réduction d'impôt : 85.00
    (66% de l'impot sur le revenu)

    Restons connectés

    Inscrivez-vous à la newsletter

    Où nous trouver ?

    Trouvez le bureau de la Fondation le plus proche.

    La Fondation près de chez vous