S'informergotoResearchProjectSoutenir un projet

Menu

Calvaire de Maillé en Vendée

Véritable témoignage de la vie quotidienne des habitants de la commune de Maillé, ce calvaire a aujourd’hui besoin d’une restauration afin d’être préservé.

Collecte terminée
Calvaire de Maillé © Commune de Maillé

© © Commune de Maillé

pinMapSvgMAILLE
7 808
11 159

69%

11 808

Définition des montants

Collecte terminée
Merci à tous nos donateurs qui ont soutenu ce projet.L’appel aux dons est maintenant terminé.
Partager ce projet

Le projet : restaurer un calvaire, patrimoine de proximité par excellence

Aidez la commune de Maillé à restaurer son calvaire, véritable patrimoine historique communal. Ce monument s’élève dans le Parc Naturel Régional du Marais poitevin, dans le périmètre protégé de l’église paroissiale. Pourtant, le temps faisant son œuvre, le calvaire est aujourd’hui dégradé. En effet, les statues en fonte sont rouillées. De plus, les pierres des murs de clôture sont altérées et se disjoignent par endroits. Enfin, des blocs se sont détachés du monument et des crépis ont disparu. Le calvaire de Maillé est donc dans un état particulièrement préoccupant et sa restauration est à la fois nécessaire et urgente.

Le lieu et son histoire : Une commune façonnée par l’histoire vendéenne

La commune de Maillé possède une histoire mouvementée et dont les événements ont laissé des stigmates dans le paysage actuel. Tout commence au VIème siècle avec l’évêque Saint Pient, qui s’échoua un jour de tempête dans ce lieu et y fit construire une chapelle. Au XVIème siècle, Agrippa d'Aubigné, l'écuyer d’Henri IV, a vécu dans le village de Maillé. C'est ici qu'il écrit son recueil de poèmes intitulé « Les Tragiques ». Durant la révolution, le curé du village fut un des martyrs de cette période. Il fut guillotiné à La Rochelle en 1793. Ainsi, l’histoire de la commune de Maillé est façonné par des périodes historiques communes à toute une région. En cela, son patrimoine représente un pan important de la culture vendéenne.

« Je suis sensible à la question du patrimoine, particulièrement le patrimoine religieux en péril. J’ai souhaité participer afin de préserver la valeur culturelle authentique du village de Maillé à laquelle je suis particulièrement attachée. »

Une donatrice

La mobilisation : un édifice indissociable à la commune

Le calvaire de Maillé occupe une place digne d’intérêt dans le patrimoine historique communal. Construit en pierres calcaires, il s’élève majestueusement à plus de 10 m de haut suivant des plans conçus par Octave de Rochebrune, éminent aquafortiste de Fontenay-le-Comte. Sa bénédiction date de la fin de l'année 1871. Ce monument religieux témoigne de la vie quotidienne du 19ème siècle, des missions paroissiales et de la ferveur de l’époque. Aujourd'hui, il reste présent dans le quotidien des locaux du fait de sa localisation, sur une place passagère.

Les partenaires

Chapelle de l’Hôtel-Dieu à Lyon - ©Hospices civils de Lyon
Partager ce projet
Mise à jour le 23/11/2022

Vous aimerez aussi

pinMapSvg
pinMapSvg
pinMapSvg

Trouver le bureau de la Fondation le plus proche

Siège de la Fondation

153 bis, avenue Charles de Gaulle92200 Neuilly-sur-Seine01 70 48 48 00info@fondation-patrimoine.org