S'informergotoResearchProjectSoutenir un projet
imageEspace donateur
imageEspace projet

Menu

Castel d'Andorte au Bouscat en Gironde

Situé dans la commune du Bouscat, le Castel d'Andorte nécessite une restauration importante pour lui rendre sa splendeur et le réhabiliter en pôle de création artistique et culturelle !

Castel d'Andorte au Bouscat en Gironde

© Castel d'Andorte

pinMapSvgLE BOUSCAT - Gironde
7 936
40 000

19%

198 211

Définition des montants

Collecte terminée
Merci à tous nos donateurs qui ont soutenu ce projet.L’appel aux dons est maintenant terminé.
Partager ce projet

Le projet : Restaurer le Castel d'Andorte, magnifique demeure du XVIIIème siècle

Situé au cœur du parc boisé de la Chêneraie, au Bouscat, le Castel d'Andorte a eu de nombreuses utilisations au cours de l'histoire. Initialement construit en tant que maison de campagne, le site devient ensuite un centre de soins psychiatriques privé pour personnes aisées, puis est racheté en 1989 par la Ville du Bouscat.

Le projet de réhabilitation concerne plusieurs bâtiments : le Castel d'Andorte, la Chapelle, les Salles du Carré, le pendant de la Chapelle et les Bains. Au fil des ans, le site a subi des dégradations importantes qui menacent aujourd'hui l'intégrité du bâtiment. Les travaux nécessaires concernent en premier lieu la restauration de l'édifice, puis son aménagement, afin de pouvoir y accueillir diverses activités culturelles et artistiques.

  • 1989

    Rachat par la Ville du Bouscat

  • Mars 2022

    Lancement de la collecte de dons

  • Octobre 2022

    Début des travaux de restauration

  • Décembre 2023

    Fin des travaux !

Le lieu et son histoire : Un bâtiment à plusieurs vies

Jean de Laborde, sacriste du chapitre de Saint-Seurin, fait l'acquisition des terres en 1785 et confie la construction de sa maison de campagne à l’architecte François Lhôte. Mais il ne jouira pas longtemps de sa maison et le bien passe de propriétaire en propriétaire pendant quelques décennies.

En 1845, le Docteur Desmaisons-Dupallans rachète le Castel d'Andorte et en fait un centre de soins pour personnes aisées souffrant de maladies mentales. L'établissement connaît un grand succès et des agrandissements sont nécessaires. En 1890, le Docteur Lalanne prend la direction du centre. Également botaniste, il effectue à la demande du Muséum de Paris des expériences d'acclimatation de plantes africaines et se passionne pour les orchidées.

Le poète espagnol Juan Jamón Jiménez, qui deviendra prix de littérature en 1956, fait un passage au Castel d'Andorte et mentionne le parc entourant l'établissement dans plusieurs de ses poèmes.

En 1925, un incendie se déclare dans les cuisines et fait des dégâts importants qui nécessitent une phase de travaux de 5 ans. Le Castel d'Andorte continuera d'accueillir des patients jusqu'en 1968, alors sous la direction du Docteur Charon.

La Ville du Bouscat rachète les lieux en 1989 et les bâtiments restent inoccupés pendant de nombreuses années. Le temps et du vandalisme ont grandement dégradé le site, certaines parties menacent aujourd'hui de s'effondrer, comme la véranda en bois datant du XVIII ème siècle. En 2009, certaines parties du Castel d'Andorte sont inscrites aux monuments historiques.

Mosaïque du sol du vestibule
La Chapelle du Castel d'Andorte
Vue d'ensemble du Castel d'Andorte au Bouscat
Vue de l'intérieur de l'Orangerie
Mosaïque du sol du vestibule
La Chapelle du Castel d'Andorte
Vue d'ensemble du Castel d'Andorte au Bouscat
Vue de l'intérieur de l'Orangerie
Mosaïque du sol du vestibule
La Chapelle du Castel d'Andorte

La mobilisation : La ville et ses habitants coude à coude dans le projet de restauration

En 2015-2016, la Ville du Bouscat a mené une concertation importante auprès des habitants dans le cadre de sa démarche de participation citoyenne. Les équipes de la mairie ont recueilli les avis et idées sur l'usage futur du Castel d'Andorte. Il a donc été décidé, en accord avec la volonté des habitants, de transformer le site en un établissement culturel centré sur les arts du spectacle vivant. École de danse, ateliers de théâtre, salles d'exposition, les utilisations seront nombreuses..

La ville du Bouscat affiche également sa volonté de rendre le lieu accessible à divers publics et d'en faire un établissement multigénérationnel et où amateurs et professionnels se côtoient.

Les partenaires

Partager ce projet
Mise à jour le 22/05/2024

Vous aimerez aussi

pinMapSvg
pinMapSvg
pinMapSvg

Trouver le bureau de la Fondation le plus proche

Siège de la Fondation

153 bis, avenue Charles de Gaulle92200 Neuilly-sur-Seine01 70 48 48 00info@fondation-patrimoine.org