• Découvrir la Fondation
  • Soumettre un projet
  • S'engager
  • Découvrir la Fondation
  • Soumettre un projet
  • S'engager
  • Mon espace donateur
  • CAVES BYRRH

    Aidez à restaurer les Caves Byrrh

    Soutenus par Mission Bern
    Collecte en cours
    CAVES BYRRH
    missionBernSvg
    pinMapSvgTHUIR
    91 865
    16 865
    100 000

    16%

    Détails des montants

    Soutenir ce projet
    lockSvgPaiement 100% sécurisé
    Le projet
    Partager ce projet

    Le projet : les Caves Byrrh

    Implantées à Thuir depuis plus de cent ans les Caves Byrrh sont le berceau du Byrrh, élixir inventé par les frères Violet en 1866.

    Les cuves vides depuis plusieurs années ont séché et se détériorent rapidement.

    Ce patrimoine racheté en l’état de friche industrielle que la Communauté de Communes a transformé en musée, a subi beaucoup de réparations, de lourds travaux ont été effectués pour les besoins de la muséographie et de la remise aux normes de l’établissement.

    Tous ces travaux de valorisation et d’animation sont faits et aujourd’hui la Communauté de communes doit attaquer la réhabilitation du patrimoine lui-même c’est-à-dire la restauration des foudres.

    • 2017Ouverture de la collecte de dons
    • 2017Maillage Mission Bern

    Le lieu et son histoire :

    L’histoire du Byrrh débute comme un conte de fées. Le créateur de cette marque, devenue l’une des plus puissantes affaires du monde, commença sa vie comme simple colporteur.

    Mais la découverte du Byrrh, la création du premier apéritif au quinquina, puis la réussite de ce merveilleux produit, Simon Violet ne les dût ni au hasard ni à l’intervention d’une fée. Elles ont été uniquement l’œuvre de son génie, le fruit de son travail et de sa persévérance.

    Simon Violet, servi par sa science gustative, par sa connaissance approfondie des vins, découvrit la merveilleuse formule du BYRRH en mariant certains hauts crus du Roussillon, en les aromatisant avec des plantes et en les tonifiant au contact d’écorces de quinquina qu’il faisait vieillir dans des cuves en chêne.

    C’est en 1866 que Monsieur Simon Violet commença à fabriquer du Byrrh que, dans un modeste attelage, il allait lui-même livrer.

    L’affaire montée grâce au labeur acharné de l’ancêtre, et développée uniquement avec des capitaux qu’il épargna lui-même petit à petit, a pris, sans sortir de la famille, l’extension que l’on admire aujourd’hui.

    Les partenaires

    Partager ce projet
    Mise à jour le 29/08/2021
    missionBernSvg

    La Mission Patrimoine confiée à Stéphane Bern, déployée par la Fondation du patrimoine et soutenue par le ministère de la Culture et FDJ, contribue à la sauvegarde du patrimoine français dans toute sa diversité.

    Découvrir la Mission Patrimoine

    Faites un don à ce projet de restauration !

    Vous êtes un particulier, un membre d’association, un élu ou un chef d’entreprise ? Vous souhaitez participer à la valorisation du patrimoine et vous engager pour sa sauvegarde aux côtés de la Fondation du patrimoine ?

    Mon don

    • 10
    • 100
    • 250
    • 500
    infoSvgCoût réel après réduction d'impôt : 85.00
    (66% de l'impot sur le revenu)

    Où nous trouver ?

    Trouvez le bureau de la Fondation le plus proche.

    La Fondation près de chez vous