Découvrir la Fondation
    Qui sommes-nous ?
    Notre histoire
S'informergotoResearchProjectSoutenir un projet

Menu

Centenaire de la reconstruction du village des Eparges dans la Meuse

Participez au Centenaire de la reconstruction du village des Eparges, détruit pendant la Grande Guerre et reconstruit grâce à Andries Van Wezel en 1923. En hommage à ce donateur, un monument sera érigé dans le square du village.

Collecte en cours
Centenaire de la reconstruction du village des Eparges dans la Meuse

© PHOTO ANCIENNE DU VILLAGE DES EPARGES EN 1917

pinMapSvgLES EPARGES
9 190
12 000

76%

12 190

Définition des montants

Faire un don
lockSvgPaiement 100% sécurisé
Partager ce projet

Le projet : rendre hommage à Andries Van Wezel

Andries Van Wezel est né en 1856 dans une famille juive au revenu modeste du quartier de Rapenburg à Amsterdam. Il a su gravir l’échelle sociale et s’enrichir en devenant diamantaire. Homme d’affaire et grand collectionneur, il a participé au mécénat hollandais pour la reconstruction de la Meuse après la Première Guerre mondiale.

Aujourd’hui, aux Eparges, l’hommage à Andries Van Wezel est discret. La rue principale porte son nom et une plaque a été posée sur une façade de la mairie. Dans le cadre du « Centenaire de la reconstruction du village » qui aura lieu en 2023, la municipalité a pour projet de réaliser un monument à sa mémoire.

Pour lui rendre hommage, le « village hollandais », comme l’appellent les Néerlandais, a fait appel au sculpteur meusien Mellinger pour ériger ce monument, dans le square du village qui sera réaménagé pour l’occasion. Juste à côté, un abreuvoir - datant de la reconstruction - sera également restauré.

  • 2e semestre 2022

    Démarrage des travaux

  • 14 octobre 2023

    Célébration des 100 ans de la reconstruction du village

Le lieu et son histoire : un village détruit durant la Grande Guerre

La petite commune des Eparges, située non loin de Verdun, fut entièrement détruite lors des batailles sanglantes qui ont eu lieu dans la région au début de la Première Guerre mondiale.

La bataille des Eparges opposa, durant trois mois, la 12e division d’infanterie de la 1ère armée française et la 33e division d’infanterie allemande. Entre le 17 février et le 5 avril 1915, les combats font rage, les obus pleuvent et le nombre de blessés, de morts et de disparus ne cesse de s’allonger.

En 1921, Maurice Genevoix dans son célèbre recueil Ceux de 14 (Les Eparges) y décrit l’horreur de cette bataille, prélude aux batailles de Verdun et de la Somme. Ces batailles sont d’un genre nouveau dans l’histoire militaire : elles durent généralement plusieurs semaines, engendrent beaucoup de perte mais sans pour autant faire avancer les deux camps.

Sanglante et meurtrière, la bataille des Eparges a marqué le début de la guerre, si bien que ceux qui y ont combattu ont reçu un diplôme de reconnaissance pour leur combat. Une dizaine d’année plus tard, en 1923, le village se relève grâce à la grande générosité de M. Andries Van Wezel, qui fit un don de 500 000 francs or à la commune en souvenir du fils d’un de ses meilleurs amis tombés aux Eparges en 1915.

Claudine BOIGEGRAIN, Conseillère municipale

Mon grand-père était enfant lorsqu’il dut fuir le village des Eparges en septembre 1914. Ses parents possédaient une ferme qui fut anéantie au cours des combats et reconstruite sur le même emplacement. Cette ferme, comme la plupart des maisons des Eparges, a bénéficié de l’aide providentielle de M. Van Wezel. C’est un beau projet de fêter le centenaire de cette reconstruction.

Patricia PIERSON, Présidente de L’Esparge

En 2023, le village des Eparges, entièrement détruit pendant la Grande Guerre, fêtera le centenaire de sa reconstruction. Elle fut le fruit de la générosité d’un homme, M. Van Wezel, et de la volonté des habitants revenus sur la terre de leurs ancêtres. Cette page de notre histoire locale ne doit pas être oubliée…

Claudine BOIGEGRAIN, Conseillère municipale

Mon grand-père était enfant lorsqu’il dut fuir le village des Eparges en septembre 1914. Ses parents possédaient une ferme qui fut anéantie au cours des combats et reconstruite sur le même emplacement. Cette ferme, comme la plupart des maisons des Eparges, a bénéficié de l’aide providentielle de M. Van Wezel. C’est un beau projet de fêter le centenaire de cette reconstruction.

Patricia PIERSON, Présidente de L’Esparge

En 2023, le village des Eparges, entièrement détruit pendant la Grande Guerre, fêtera le centenaire de sa reconstruction. Elle fut le fruit de la générosité d’un homme, M. Van Wezel, et de la volonté des habitants revenus sur la terre de leurs ancêtres. Cette page de notre histoire locale ne doit pas être oubliée…

La mobilisation : une commune mobilisée pour son patrimoine

A la veille du centenaire de sa reconstruction, la commune des Eparges souhaite rendre hommage à cet homme sans qui le village n’aurait pu se relever. La commune inaugurera le monument, le square réaménagé et l’abreuvoir restauré lors d’un grand événement organisé le 14 octobre 2023 pour célébrer les 100 ans de la reconstruction du village.

Pour accompagner ces inaugurations, des conférences seront organisées pour raconter l’histoire originale du village et mettre en lumière le rôle de Van Wezel et plus généralement des Pays-Bas dans la période de la reconstruction.

Cet événement, organisé par la commune des Eparges, en lien avec l’association L’Esparge, sera également l’occasion d’accueillir des représentants hollandais et de célébrer le lien amical entre la France et les Pays-Bas.

Partager ce projet
Mise à jour le 05/06/2023

Faites un don à ce projet de restauration !

Peu à peu, dans l’indifférence, le patrimoine de la France se dégrade. La Fondation du patrimoine et ses 950 bénévoles relèvent chaque jour le défi de sauver ce patrimoine pour le transmettre aux générations suivantes, à travers toute la France. Pour nous aider, faites un don.

Mon don

  • 10
  • 100
  • 250
  • 500
Coût réel après réduction d'impôt : 85.00 €info icon
(66% de l'impot sur le revenu)
Faire un don

Vous aimerez aussi

pinMapSvg
pinMapSvg
pinMapSvg

Trouver le bureau de la Fondation le plus proche

Siège de la Fondation

153 bis, avenue Charles de Gaulle92200 Neuilly-sur-Seine01 70 48 48 00info@fondation-patrimoine.org