• Découvrir la Fondation
  • Soumettre un projet
  • S'engager
  • Découvrir la Fondation
  • Soumettre un projet
  • S'engager
  • Mon espace donateur
  • Chapelle de la Confrérie des Pénitents Gris d'Aigues-Mortes

    Au carrefour de la rue Rouget de Lisle et de la rue Paul Bert, la chapelle des Pénitents Gris d’Aigues-Mortes nécessite une restauration.

    Chapelle
    Projets de maillage Loto du patrimoine 2021
    Soutenus par Mission Bern
    Collecte en cours
    chapelle des pénitents gris
    missionBernSvg
    pinMapSvgAIGUES MORTES
    14 845
    4 845
    20 000

    24%

    Détails des montants

    Soutenir ce projet
    lockSvgPaiement 100% sécurisé
    Le projet
    Partager ce projet

    Le projet : restauration de la chapelle des Pénitents Gris

    Datant du XIVe siècle, la chapelle des Pénitents Gris d’Aigues-Mortes est classée le 2 septembre 1994 au titre des Monuments Historiques. Elle a été reconstruite en 1607. Entre 1802 et 2000, la chapelle des Pénitents Gris a connu plusieurs campagnes de restauration allant du clocher, aux couvertures de l’édifice.

    Aujourd’hui, de nombreuses infiltrations d’eau et désordres structurels affectent le retable, les sols du chœur et les façades. L’état de l’escalier est préoccupant et menace la stabilité de l’ensemble de sa structure. Des travaux de restauration sont nécessaires. Ils vont être découpé en trois tranches. La première va concerner le retable et les sols du chœur, la deuxième la façade sud et la dernière l’escalier. Aidez-nous en faisant un don !

    • Décembre 2016Ouverture de la collecte
    • Janvier 2021Début des travaux 1er tranche
    • Janvier 2023Fin des travaux

    Le lieu et son histoire : la chapelle et les Pénitents Gris, une longue histoire

    La chapelle des Pénitents Gris d’Aigues-Mortes est la propriété de la confrérie depuis sa fondation, à la fin du XIVe siècle. Elle est placée sous le vocable des "Cinq plaies du Christ", elle fut reconstruite après les guerres de religion, sur le même emplacement, et consacrée le 6 mars 1611, par Mgr de Valernod évêque de Nîmes.

    En 1679 la chapelle fut agrandie côté Nord par la construction de l’escalier menant aux tribunes, du couloir et de la sacristie. On peut remarquer, l’agencement particulier de la chapelle, inverse des monastères, où les frères se tiennent dans la tribune (chœur) aménagée en hémicycle autour du lutrin, support des livres de plainchant.

    Les Pénitents, le 14 septembre 1687, décidèrent la construction d’un retable sur le thème de la passion du Christ. Il fut remarquablement réalisé en stuc, par le sculpteur de Montpellier Jean Sabatier (1620 – 1702) entre 1687 et 1688, dont il est le chef-d’œuvre. Le tableau central, était une descente de croix du peintre Antoine Ranc (1634 – 1716) détruit à la révolution. L’autel composé de marbre blanc de Carrare, et de marbres polychromes, date de 1738, et comporte un splendide médaillon, entouré de la couronne d’épine, aux armoiries de la confrérie.

    En 1816, après bien des démarches, le rétablissement légal de la confrérie fut acquis, et la chapelle restaurée. Dès lors s’ouvrit une brillante et longue période d’activités cultuelles qui ne déclina qu’avec la guerre de 1914, sans toutefois s’éteindre.

    La mobilisation : la Confrérie des Pénitents Gris mobilisée

    La Confrérie des Pénitents Gris se mobilise pour sauvegarder la chapelle. Les restaurations permettront à l’édifice de poursuivre son activité liée au culte et d’organiser des concerts et conférences.

    Grâce à votre mobilisation, ce lieu exceptionnel sera préservé pour les générations futures.

    Partager ce projet
    Mise à jour le 22/10/2021
    missionBernSvg

    La Mission Patrimoine confiée à Stéphane Bern, déployée par la Fondation du patrimoine et soutenue par le ministère de la Culture et FDJ, contribue à la sauvegarde du patrimoine français dans toute sa diversité.

    Découvrir la Mission Patrimoine

    Faites un don à ce projet de restauration !

    Vous êtes un particulier, un membre d’association, un élu ou un chef d’entreprise ? Vous souhaitez participer à la valorisation du patrimoine et vous engager pour sa sauvegarde aux côtés de la Fondation du patrimoine ?

    Mon don

    • 10
    • 100
    • 250
    • 500
    infoSvgCoût réel après réduction d'impôt : 85.00
    (66% de l'impot sur le revenu)

    Où nous trouver ?

    Trouvez le bureau de la Fondation le plus proche.

    La Fondation près de chez vous