• Découvrir la Fondation
  • Soumettre un projet
  • S'engager
Menu
  • Découvrir la Fondation
  • Soumettre un projet
  • S'engager
  • S'informer
  • Mon espace donateur
  • Soutenir un projet

    Chapelle Notre-Dame de Massey de Pagny-sur-Meuse dans la Meuse

    Participez à la restauration de la chapelle Notre-Dame de Massey, située à 3 km du village de Pagny-sur-Meuse, dans un paisible écrin de verdure.

    Collecte en cours
    Chapelle Notre-Dame de Massey de Pagny-sur-Meuse dans la Meuse

    © Mairie de Pagny-sur-Meuse

    pinMapSvgPAGNY SUR MEUSE
    1 670
    10 000

    16%

    4 670

    Définition des montants

    Soutenir ce projet
    lockSvgPaiement 100% sécurisé
    Le projet
    Soutenir ce projet
    Partager ce projet

    Le projet : restaurer le patrimoine communal

    La gracieuse chapelle Notre-Dame de Massey s'érige à trois kilomètres de Pagny, dans un écrin de verdure, sur la RD 36 vers Vaucouleurs, au flanc d'une colline boisée qui domine la Meuse. Construite au XVIe siècle à l’emplacement d’un ancien sanctuaire dédié à Notre-Dame, la chapelle a besoin de travaux de restauration rapidement.

    Des tuiles envolées firent découvrir l’urgence absolue à agir sur les faiblesses de la toiture et des maçonneries hautes non solidaires qui firent fermer la chapelle aux visites par sécurité. Suit alors la volonté d’une restauration complète des autres désordres constatés : les zingueries et ouvrages d’évacuation des eaux pluviales, les contreforts et les maçonneries basses qui souffrent des infiltrations d’eau, les remontées capillaires qui dégradent les murs et les sols intérieurs et extérieurs, les enduits en ciments ou encore la protection des vitraux.

    Le montant de l’opération est conséquent pour la petite commune désireuse de sauver son patrimoine.

    • Juillet 2022

      Lancement de l'appel aux dons

    • Septembre 2022

      Début prévisionnel des travaux

    • Juin 2023

      Fin prévisionnelle des travaux

    Le lieu et son histoire : récit d’une chapelle riche d’histoires

    Lors des guerres du Moyen Age, un seigneur, prisonnier, fit la promesse à Notre-Dame de lui élever un oratoire s’il parvenait à s’évader. Une fois devenu libre, il tint parole, là où ses fers s’ouvrirent. De ce premier édifice datant du XIIIe siècle, il ne subsiste que la rosace intégrée dans le sanctuaire rebâti et agrandi en 1536 par Jean Forget, grand chantre de la cathédrale de Toul.

    La chapelle resta dans le giron de la cathédrale jusqu’à la Révolution où le domaine de Massey fut confisqué et vendu en 1791 comme bien national. Il connut alors plusieurs ventes jusqu’à son rachat en 1864 par l’abbé Baurein, curé de Pagny qui en fit don à la fabrique du village. En 1905, le domaine passa au Bureau de bienfaisance. Des travaux de réfection se succédèrent alors avec plus ou moins de bonheur.

    La chapelle renferme quelques éléments classés et des vitraux de 1880 et 1930. On dit aussi que Jeanne d’Arc vint prier Notre-Dame de Massey en février 1429 et que l’eau du Ru qui longe la chapelle serait miraculeuse.

    La mobilisation : remettre en valeur ce lieu magique

    La chapelle Notre-Dame de Massey n’est pas destinée au culte sauf à l’occasion de la Fête de Marie où un office se tient en extérieur avec parfois plusieurs baptêmes. Elle restera un édifice du patrimoine communal qu’il convient de restaurer pour sa pérennité. La chapelle étant située à l’écart du village, il n’est pas possible d’en laisser un accès libre. Toutefois la commune souhaite la rouvrir au public au moins les dimanches de la belle saison et davantage encore avec l’aide de bénévoles.

    La volonté est également d’en faire un lieu convivial avec un aménagement extérieur pour accueille pique-nique, concerts et randonneurs. La chapelle de Massey est intégrée à un circuit pédestre déjà existant et en cours de validation par la communauté de communes avec des possibilités de visites à la demande.

    Les partenaires

    Thierry SOSZYNSKI, Maire de Sepmeries
    Conseil départemental de la Meuse
    Région Grand Est
    Chapelle Sainte-Marie-Madeleine des Escoyères
    Etat français (DETR)
    Partager ce projet
    Mise à jour le 07/11/2022

    Faites un don à ce projet de restauration !

    Peu à peu, dans l’indifférence, le patrimoine de la France se dégrade. La Fondation du patrimoine et ses 850 bénévoles relèvent chaque jour le défi de sauver ce patrimoine pour le transmettre aux générations suivantes, à travers toute la France. Pour nous aider, faites un don.

    Mon don

    • 10
    • 100
    • 250
    • 500
    Coût réel après réduction d'impôt : 85.00 €info icon
    (66% de l'impot sur le revenu)
    Soutenir ce projet

    Vous aimerez aussi

    Où nous trouver ?

    Trouvez le bureau de la Fondation le plus proche.

    La Fondation près de chez vous

    Besoin d'aide ?

    Trouvez les réponses à vos questions ou contactez-nous.

    Foire aux questionsFormulaire de contact