CHAPELLE DE TORP À VILLERS-CANIVET

La chapelle de Torp et son petit cimetière font partie d’un patrimoine local déjà riche. Au cœur du hameau s’érigent le château de Torp et sa ferme fortifiée qui ont été épargnés par les aléas historiques de la région. Le village de Villers-Canivet cache, quant à lui, un joyau cistercien : l’Abbaye Royale, classée aux Monuments Historiques en 1994.
Rappelons qu’avant le 17 octobre 1828, notre petite chapelle était l’église paroissiale de la commune de Torp, rattachée à Villers-Canivet depuis cette date. Bâti en deux époques, à la fin du XII° et au début du XIII° siècle, ce lieu de culte, dédié à la Vierge, comporte deux parties distinctes, séparées par un mur de refend.
Le chœur, roman de style normand, formait la chapelle primitive. Il comprend encore des ouvertures cintrées, des modillons sculptés, un cordon extérieur très saillant courant au pourtour de l’édifice, une porte latérale murée et un autel en pierre. Trois sépultures aux armoiries de la famille Morel sont visibles sur le dallage. La couverture du bâtiment est partiellement en place.
La nef et l’entrée principale de la chapelle sont en revanche gothiques de transition, de la période ogivale. Y est inclus un petit clocher composé d’un mur exhaussé avec une ouverture (appelé aussi
clocher penne), comme dans plusieurs autres édifices religieux du secteur.

Médias

Nature des travaux

Pour restaurer la Chapelle de Torp sont nécessaires : des travaux de maconnerie et de taille de pierre, des travaux de couverture et de charpente.

Ils seront réalisés au cours de l’année 2016.

Montant HT estimé : 159 561 €

faire un don
et calculer vos avantages fiscaux

Vous bénéficiez d'une défiscalisation de: - €

vous aimerez aussi

devenez acteur
de la fondation du patrimoine