S'informergotoResearchProjectSoutenir un projet

Menu

Chapelle du couvent Saint-Paul à Thiviers

Cette chapelle du XIXe siècle est dans le cœur des habitants de la région. Sa restauration permettra de continuer à faire vivre les activités cultuelles du couvent.

Architecture
Couvent Saint-Paul

© © Fonds de dotation Entraide et Tradition

pinMapSvgTHIVIERS
5 903
113 583

5%

11 903

Définition des montants

Collecte terminée
Merci à tous nos donateurs qui ont soutenu ce projet.L’appel aux dons est maintenant terminé.
Partager ce projet

Le projet : sauvegarder une chapelle d’un couvent du XIXe siècle

Votre soutien est important pour la préservation de cette chapelle, située à 33 km de Périgueux et à 6 km du parc naturel régional du Périgord-Limousin.

Ayant vécu plusieurs vies, l’édifice, incendié et saccagé, fut racheté en 2019 et partiellement restauré. C’est avec l’aide des 5 000 donateurs du fonds de dotation « Entraide et Tradition », que le propriétaire souhaite poursuivre ces travaux.

Les travaux s’effectueront en deux phases : la restauration de la toiture puis des vitraux des 9 baies de la chapelle. Ainsi, la couverture sera nivelée, l’ardoise remplacée et des évacuations d’eau créées. S’en suivra le nettoyage des vitraux, la restauration des plombs et des raquettes de protection. Enfin, le brossage et la peinture des fers, lors de la repose, permettra de les conserver dans le temps.

  • Août 2019

    Restauration de quelques chambres, d’une salle de bain et des murs de la chapelle

  • Septembre 2020

    Appel aux dons

  • Janvier 2021

    Début des travaux

Le lieu et son histoire : un édifice aux plusieurs vies

Au cœur de Thiviers, cette chapelle de la fin du XIXe siècle fait partie intégrante du couvent Saint-Paul, situé sur les chemins de Saint-Jacques de Compostelle. D’abord utilisé comme orphelinat pour jeunes filles pauvres, ce dernier fut transformé comme hôpital pour soldats durant la Seconde Guerre Mondiale, avant de retrouver sa fonction première jusqu’en 1970. A la fin du millénaire, il fit office de centre médico-social, de lieu d'aide aux chômeurs puis fut abandonné en 1999.

La chapelle comporte 11 vitraux réalisés entre 1870 et 1880 par Joseph Villiet, vitrailliste bordelais qui posa notamment les vitraux de la cathédrale Saint-André à Bordeaux ou encore les 70 vitraux de la cathédrale Saint-Jean-Baptiste de Bazas.

Dans la ville, l’église Notre-Dame de l’Assomption est classée aux Monuments historiques depuis 1926. A proximité, l’église Saint-Jean-Baptiste de Saint-Jean-de-Côle est classée et a déjà bénéficié du soutien de la Fondation du patrimoine.

Extérieur
Extérieur 2
Nef Chapelle
Extérieur
Extérieur 2
Nef Chapelle
Extérieur

« Il y a 50 ans, je venais tous les dimanches avec ma grand-mère à la messe à la chapelle du Sacré-Cœur. »

Un visiteur du couvent

« Le couvent de Saint-Paul à Thiviers n’est pas « notre couvent », c’est le couvent de la chapelle de tous les habitants de Thiviers et de sa région croyants et non-croyants. »

Abbé Paul Aulagnier, propriétaire et porteur du projet

« Il y a 50 ans, je venais tous les dimanches avec ma grand-mère à la messe à la chapelle du Sacré-Cœur. »

Un visiteur du couvent

« Le couvent de Saint-Paul à Thiviers n’est pas « notre couvent », c’est le couvent de la chapelle de tous les habitants de Thiviers et de sa région croyants et non-croyants. »

Abbé Paul Aulagnier, propriétaire et porteur du projet

La mobilisation : une association investie dans la restauration

Le propriétaire, l’abbé Paul Aulagnier et le fonds de dotation « Entraide et Tradition » œuvrent pour la restauration de cet édifice. Ils souhaitent en refaire un lieu de prière, d’accueil, de recueillement et un espace pour organiser les exercices spirituels de saint Ignace. Par ailleurs, la rénovation de la chapelle permettra de lui rendre son éclat d’antan.

Une entreprise est mandatée pour réaliser les travaux. Cette restauration permettra aux habitants de la Commune, très attachés à cet édifice, de conserver leur héritage patrimonial. Par ailleurs, les 550 visiteurs des Journées du patrimoine et des journées portes ouvertes pourront continuer à découvrir ce lieu. Enfin, le couvent continuera d’accueillir ses 30 retraites annuelles, ses concerts et ses semaines familiales.

Jardin du couvent
Hauteur chapelle
Vitraux chapelle
Jardin du couvent
Hauteur chapelle
Vitraux chapelle
Jardin du couvent

Les partenaires

Michel Fougère, maire de Criteuil-la-Magdeleine
Partager ce projet
Mise à jour le 23/11/2022

Vous aimerez aussi

pinMapSvg
pinMapSvg
pinMapSvg

Trouver le bureau de la Fondation le plus proche

Siège de la Fondation

153 bis, avenue Charles de Gaulle92200 Neuilly-sur-Seine01 70 48 48 00info@fondation-patrimoine.org