CHAPELLE SAINT ANDRE DE CONQUEYRAC

Participez à la restauration de notre chapelle, Faites un don !

La Chapelle Saint André est la plus grande des trois églises romanes sur la commune de Conqueyrac qui comprenait alors trois paroisses avec Saint Gilles de Ceyrac et Saint Martin d'Aguzan. Située sur une colline toute seule entourée de champs et de vignes : elle est comme les domaines agricoles de la commune dans un maillage territorial lâche. Depuis le 15 Mars 1973 elle est protégée au titre de l'Inventaire Supplémentaire des Monuments Historiques.

Sa création :
La Chapelle Saint André est mentionnée pour la première fois en 1256. Mais sa construction date du début du 12ème siècle et elle appartient au second art roman. Elle dépendra du Chapitre de Nîmes jusqu'à la Révolution. Bien que l'église ait subi quelques dommages lors des Guerres de religion à la fin du 16ème siècle, elle est remise en service dès 1609. En 1619 les habitants sont tenus de réparer l'église et de faire faire une cloche. A la fin du 17ème le portail roman ayant été détruit est remplacé par la porte actuelle. L'église était très humide et malsaine : il fallait descendre sept marches pour y accéder. En 1749 le sol est remonté mais il reste toujours deux marches ! 1764/1765 construction d'une maison curiale adossée à l'église sur les fonds du chapitre de Nîmes. Après la Révolution en 1855, 1874 et 1888 de gros travaux sont faits sur la toiture de l'église et le clocher. La cloche de l'église est bénie en 1873. Depuis une vingtaine d'année elle est devenue une salle de concerts et de spectacles de la commune et de la communauté de communes Piémont Cévenol. La chapelle Saint André et le petit cimetière qui la jouxte constituent par leur position privilégiée, un symbole auquel les habitants de Conqueyrac sont très attachés.

Notre chapelle se détériore ! Tout cela est dû à l'histoire du bâtiment avec l'utilisation de matériaux multiples, et surtout l'eau qu'elle intervienne sur la toiture, sur les murs ou sur les sols aux abords. Il y a aussi l'absence d'entretien régulier et la différence de niveau : le sol extérieur étant plus haut que le sol intérieur. Il est important que cette belle chapelle romane au milieu des champs avec son acoustique remarquable reste un lieu de vie, de culture et de rencontres pour la commune et les gens autour.

 

Médias

Nature des travaux

Aujourd'hui pour assurer la pérennité de l'édifice d’importants travaux doivent être engagés. À l'extérieur : la toiture, les façades encrassées, les joints de ciment, les fermetures sur percements altérées et corrodées, la porte d'entrée en très mauvais état. À l'intérieur : des joints entre claveaux, une fissuration longitudinale au point haut de la voûte, des parements attestant d'une présence d'humidité, des joints en ciment.
Le coût total estimé des travaux de réfection de la couverture, de restauration des façades, des menuiseries, des vitraux, de la cloche, ainsi que des travaux maçonnerie et de taille de pierre est de : 217 980,38 € H.

Vocation du site

Nous comptons sur votre générosité, aidez-nous à sauvegarder notre belle chapelle !

Partenaires

faire un don
et calculer vos avantages fiscaux

Vous bénéficiez d'une défiscalisation de: - €

devenez acteur
de la fondation du patrimoine

  • CHAPELLE SAINT ANDRE DE CONQUEYRAC

    CHAPELLE SAINT ANDRE DE CONQUEYRAC AVANT TRAVAUX

  • CHAPELLE SAINT ANDRE DE CONQUEYRAC

    CHAPELLE SAINT ANDRE DE CONQUEYRAC AVANT TRAVAUX

  • CHAPELLE SAINT ANDRE DE CONQUEYRAC

    CHAPELLE SAINT ANDRE DE CONQUEYRAC AVANT TRAVAUX

  • CHAPELLE SAINT ANDRE DE CONQUEYRAC

    CHAPELLE SAINT ANDRE DE CONQUEYRAC AVANT TRAVAUX

  • CHAPELLE SAINT ANDRE DE CONQUEYRAC

    CHAPELLE SAINT ANDRE DE CONQUEYRAC AVANT TRAVAUX

  • CHAPELLE SAINT ANDRE DE CONQUEYRAC

    CHAPELLE SAINT ANDRE DE CONQUEYRAC AVANT TRAVAUX

  • CHAPELLE SAINT ANDRE DE CONQUEYRAC

    CHAPELLE SAINT ANDRE DE CONQUEYRAC AVANT TRAVAUX

  • CHAPELLE SAINT ANDRE DE CONQUEYRAC

    CHAPELLE SAINT ANDRE DE CONQUEYRAC AVANT TRAVAUX