CHAPELLE SAINTE-CECILE A BRIEC

A mi-route de Quimper et Briec dans le village qui porte le même nom, se situe la chapelle de Sainte Cécile, édifice du XVIème siècle qui a connu des modifications au fil du temps. Dans son prolongement on trouve une fontaine avec le lavoir du village.

La ville de Briec avec le concours de la Fondation du patrimoine et le soutien de l’Association de Sauvegarde de la chapelle lance une souscription pour donner toute sa beauté au patrimoine exceptionnel de la chapelle :

Les statues polychromes de sainte Cécile et de saint Maurice avec leurs volets peints et sculptés des scènes historiées.

Une statuaire remarquable, en particulier une très belle Vierge à l’enfant du XVIème siècle, saint Ronan et Notre Dame du Porzou, toutes dans des niches à volets.

Un retable représentant la Cène, certainement la pièce la plus remarquable de la chapelle, par sa dimension et l’expression des apôtres.

Le vitrail du chevet du XVIème siècle. A cela s’ajoutera la création de vitraux contemporains par l’artiste de renom Hortense Damiron. Ceci permettra une unité de couleur et d’expression dans les transepts et le chœur.

La chapelle est dédiée à sainte Cécile, la patronne des musiciens. Auparavant elle l’était à saint Sullia. Aujourd’hui le pardon a lieu à la mi-juin, et des célébrations y sont régulièrement organisées. De manière habituelle le comité de la chapelle organise des animations, elle est ouverte tout l’été et le reste de l’année à la demande.

Le clocher a été consolidé en 1960 ; Le vitrail du chœur a été restauré en 1981. La couverture a été refaite totalement en 1983. Les autres vitraux de transept, dont on dispose de la description, ont disparu dans les années 1920. Aujourd’hui la démarche est de réaliser ces vitraux. Le projet de Hortense Damiron a reçu l’aval des autorités concernées et s’inscrit dans ce cadre de respect du lieu avec ses spécificités contemporaines et artistiques.

 

L’édifice a été inscrit au titre des monuments historiques en 1935.

 

Ces travaux s’inscrivent parfaitement dans l’esprit et l’objectif qui ont animés les habitants de tout un pays. Que ceux qui contribueront à ce mouvement en soient vivement remerciés.

 

Médias

Nature des travaux

Aujourd'hui, la bâtisse a besoin de grands travaux de restauration : reprise de la maçonnerie pour l'étanchéité du pignon ouest et restauration des vitraux des transepts.

Partenaires

  • Ministère de la Culture




  • Région Bretagne




  • Département du Finistère




faire un don
et calculer vos avantages fiscaux

Vous bénéficiez d'une défiscalisation de: - €

devenez acteur
de la fondation du patrimoine