S'informergotoResearchProjectSoutenir un projet

Menu

Le château de Banne

Participez à la restauration de ce château d'origine médiévale

Château
Le château de Banne

© Château de Banne - façade nord

pinMapSvgBANNE - Ardèche
2 460
6 000

41%

57 332

Définition des montants

Faire un don
lockSvgPaiement 100% sécurisé
Partager ce projet

Restaurer le château de Banne en Ardèche

La collecte est ici à nouveau lancée pour réaliser la 4ème tranche de restauration du château de Banne. Le projet global de restauration consiste en une remise en état des façades sud et est du château Renaissance afin de restituer aux vestiges de l’édifice un aspect soigné et sécurisé qui séduira les nombreux visiteurs qui fréquentent le site en toute saison. L’association « les Amis de Banne » prend en charge la conduite du projet par délégation de Maîtrise d’Ouvrage avec l’accord de la mairie de Banne et espère ainsi collecter 7 000 €. Grâce à vos précédents dons, les trois premières tranches de travaux ont pu être réalisés. Ne reste maintenant qu’à financer la dernière tranche de travaux qui va concerner l’intérieur des salles et du rez-de-chaussée.

Le château de Banne : une architecture typique de la Renaissance

« Si fractus illabitur orbis Impavidum ferient ruinae » « Quand bien même l’univers sombrerait, Impassible, au milieu des ruines, je resterais » Telle était la devise des Grimoard de Beauvoir Comte du ROURE propriétaires du château de Banne jusqu’en 1799… Après plusieurs propriétaires successifs, la municipalité de Banne héritera des ruines en 1954.

Cependant l’histoire de ce château remonte à l’époque médiévale et c’est au XIIème siècle que les Seigneurs de Bane (avec un seul « n ») font construire un castrum sur un rocher calcaire dominant les plateaux karstiques voisins et la plaine du Chassezac. Au fil des temps le castrum s’agrandit pour devenir un fort de garnison. En 1570 Jacques Grimoard de Beauvoir du Roure alors simple baron fit construire sur les bases de la forteresse médiévale un nouveau château de style Renaissance. Ce nouvel édifice plus moderne et plus lumineux était alors, disait on, un des plus beaux châteaux de toute la région. Il faut attendre 1608 pour que le roi Henri IV érige la Baronnie du Roure en Comté et voir Jacques de Grimoard de Beauvoir du Roure devenir le 1er Comte du Roure. En juillet 1792, le destin de ce château bascula brutalement suite à une contre révolution dirigée par le Comte de Saillans qui avait pris le château comme base armée. Par son échec, la nouvelle Assemblée Nationale décide la destruction du château de Banne. Il fut donc incendié aussitôt et transformé en carrière de pierres avant de sombrer dans l’oubli.

Les vestiges du château de Banne sont pour notre pays ardéchois, un lieu chargé d'histoire dont la richesse mérite la plus grande attention. Des travaux de restauration de certaines parties, très fragilisées par le temps et le climat, permettront à ce colosse de notre patrimoine local d'être préservé et de mieux appréhender sa lecture architecturale.

Sébastien Strhol de Pouzols, président des Amis de Banne

Soutenir les projets de restauration et d'aménagements des vestiges du château de Banne, c'est sans aucun doute se souvenir d'un passé lointain afin de reconstruire notre avenir... notre futur proche...

Alain Tholl de l'Enclos, président d'honneur des Amis de Banne

Le château de Banne s'est inexorablement délabré à travers les siècles, l'Histoire et le temps ne l'ont pas épargné. Les ruines qu'il offre encore ne manquent pas de charme, mais les ruines portent en elles leur propre fin. Sans les efforts de tous, sa lente dégradation le gommera définitivement de notre patrimoine, et avec lui, c'est une partie de notre mémoire qui disparaitra.

Jean-Marie Bayle, adhérent

Les vestiges du château de Banne sont pour notre pays ardéchois, un lieu chargé d'histoire dont la richesse mérite la plus grande attention. Des travaux de restauration de certaines parties, très fragilisées par le temps et le climat, permettront à ce colosse de notre patrimoine local d'être préservé et de mieux appréhender sa lecture architecturale.

Sébastien Strhol de Pouzols, président des Amis de Banne

Soutenir les projets de restauration et d'aménagements des vestiges du château de Banne, c'est sans aucun doute se souvenir d'un passé lointain afin de reconstruire notre avenir... notre futur proche...

Alain Tholl de l'Enclos, président d'honneur des Amis de Banne

Le château de Banne s'est inexorablement délabré à travers les siècles, l'Histoire et le temps ne l'ont pas épargné. Les ruines qu'il offre encore ne manquent pas de charme, mais les ruines portent en elles leur propre fin. Sans les efforts de tous, sa lente dégradation le gommera définitivement de notre patrimoine, et avec lui, c'est une partie de notre mémoire qui disparaitra.

Jean-Marie Bayle, adhérent

Les vestiges du château de Banne sont pour notre pays ardéchois, un lieu chargé d'histoire dont la richesse mérite la plus grande attention. Des travaux de restauration de certaines parties, très fragilisées par le temps et le climat, permettront à ce colosse de notre patrimoine local d'être préservé et de mieux appréhender sa lecture architecturale.

Sébastien Strhol de Pouzols, président des Amis de Banne

L’association les Amis de Banne mobilisée pour valoriser ce patrimoine classé site pittoresque

Depuis plus de 50 ans, notre association entreprend des tranches de travaux pour sauvegarder ce monument. Plusieurs parties du château ont déjà été confortées pour faire en sorte que ses murs chargés d’histoire conservent toujours une belle allure. Les prochains chantiers de préservation vont sécuriser la partie supérieure de la principale tour féodale. Nous améliorerons la lisibilité d’une geôle en révélant tout son volume et nous procéderons à l’assemblage d’une cheminée par la pose de son linteau. Enfin, Le donjon d’origine du XIIème de forme trapézoïdale doit retrouver la totalité de sa base en pierres calcaire. En outre, quelques murs méritent une remise en état pour éviter des éboulements dommageables.

En soutenant notre action vous donnez à ce patrimoine ardéchois chargé d’histoire, le moyen de pérenniser ces vestiges en leur conservant leur architecture d’origine tout en respectant la devise des Comte du Roure. Chaque visiteur pourra se projeter, en libre accès, dans cette structure minérale mi-Renaissance mi-féodale dans un cadre naturel d’exception offrant une vue superbe sur les Cévennes et les Alpes.

Vous pouvez consulter les avis et photos de quelques visiteurs sur Google Maps

Partager ce projet
Mise à jour le 02/02/2024

Vos contreparties

Les contreparties sont à la charge du porteur de projet.

La Fondation du patrimoine se décharge de toute responsabilité en cas de préjudice.

    Pour 1€

    checkmarkSvglettre de remerciement et invitation à l'inauguration des travaux

    Pour 100€

    checkmarkSvgcontreparties précédentes + invitation pour une visite commentée du site

    Pour 300€

    checkmarkSvgcontreparties précédentes + livret sur l'histoire du château

    Pour 500€

    checkmarkSvgcontreparties précédentes + un magnum de vin "1799" du domaine des Lèbres

Faites un don à ce projet de restauration !

Peu à peu, dans l’indifférence, le patrimoine de la France se dégrade. La Fondation du patrimoine et ses 950 bénévoles relèvent chaque jour le défi de sauver ce patrimoine pour le transmettre aux générations suivantes, à travers toute la France. Pour nous aider, faites un don.

Mon don

  • 10
  • 100
  • 250
  • 500
Coût réel après réduction d'impôt : 85.00 €info icon
(66% de l'impot sur le revenu)
Faire un don

Vous aimerez aussi

pinMapSvg
pinMapSvg
pinMapSvg

Trouver le bureau de la Fondation le plus proche

Siège de la Fondation

153 bis, avenue Charles de Gaulle92200 Neuilly-sur-Seine01 70 48 48 00info@fondation-patrimoine.org