S'informergotoResearchProjectSoutenir un projet
imageEspace donateur
imageEspace projet

Menu

Château de Lavardens dans le Gers

Le château de Lavardens poursuit sa restauration : faites un don pour soutenir la nouvelle tranche de travaux prévue !

Château de Lavardens

© Fondation du patrimoine

pinMapSvgLavardens - Gers
4 255
200 000
166 855

Définition des montants

Faire un don
lockSvgPaiement 100% sécurisé
Partager ce projet

Le projet : restaurer et réaménager l’aile Nord-Est du château

Le château fait appel à votre soutien pour restaurer et réaménager l’aile Nord-Est. Lieu patrimonial d’exception au cœur de la Gascogne, le château de Lavardens fut classé Monument Historique en 1961. Le site fascine par son architecture médiévale et XVIIe siècle, ses pavements de terre cuite et pierre formant des motifs uniques, et il offre une vue panoramique sur la campagne gersoise.

Le projet de restauration comprend deux phases :

  • d’abord la consolidation des maçonneries et la reprise structurelle de l’aile Nord-Est ;
  • puis le chantier se poursuivra avec la restauration intérieure des deux salles, la mise en valeur de la salle basse et la restauration extérieure des façades Nord et Est sur cour, ainsi que la mise en place du chauffage.
  • 18/08/2021

    Lancement de la collecte de dons

  • Novembre 2022

    Début des travaux

  • Novembre 2023

    Projet lauréat du programme Patrimoine et Tourisme local

  • Décembre 2025

    Fin prévisionnelle des travaux

Le lieu et son histoire : de la forteresse des comtes d’Armagnac au château d’été d’un maréchal de France

D’origine féodale et capitale militaire des comtes d’Armagnac, la forteresse médiévale de Lavardens fut détruite en 1496 par les troupes royales.

Au début du XVIIe siècle, en 1620, pour l’amour de sa toute jeune épouse, Suzanne de Bassabat, Antoine de Roquelaure, maréchal de France et ami intime d’Henri IV (ce dernier lui ayant fait présent de Lavardens), entreprit la reconstruction du château sur ce qu’il restait du château médiéval des Armagnac. La disparition d’Antoine de Roquelaure en 1625, puis l’épidémie de peste qui sévissait dans le Gers en 1653, mirent fin à l’avancée des travaux. Le château ne fut jamais achevé, il est resté en l’état depuis lors.

En 1979, Hubert Mothe sauva le château d’une destruction imminente en créant une association de sauvegarde. Il s’entoura de bénévoles afin d’œuvrer à la restauration du monument et à son ouverture au public par la création d’expositions artistiques. Aujourd’hui encore, une nouvelle association et une nouvelle présidence sont toujours garantes de l’endroit et considèrent que la culture constitue une force d’expression et de transmission des valeurs éducatives et citoyennes de notre société, qu’il est donc important de sauvegarder ce patrimoine et de le transmettre aux générations futures.

Château de Lavardens
Château de Lavardens
Château de Lavardens
Château de Lavardens
Château de Lavardens
Château de Lavardens
Château de Lavardens
Château de Lavardens
Château de Lavardens
Château de Lavardens

« Le château porte haut les couleurs du département et de la région avec ses nombreuses expositions de renommée internationale, comme celle de Camille Claudel en 2000 ou la dernière en date sur les différents artistes japonais ».

Claude MACARY, maire de Lavardens.

« Je souhaitais par la présente témoigner toute ma reconnaissance pour ce projet de restauration. Patrimoine exceptionnel, le château de Lavardens est un élément emblématique du paysage Gersois auquel nous sommes particulièrement fiers et attachés ».

Gisèle BIEMOURET, députée du Gers.

« Le château porte haut les couleurs du département et de la région avec ses nombreuses expositions de renommée internationale, comme celle de Camille Claudel en 2000 ou la dernière en date sur les différents artistes japonais ».

Claude MACARY, maire de Lavardens.

« Je souhaitais par la présente témoigner toute ma reconnaissance pour ce projet de restauration. Patrimoine exceptionnel, le château de Lavardens est un élément emblématique du paysage Gersois auquel nous sommes particulièrement fiers et attachés ».

Gisèle BIEMOURET, députée du Gers.

La mobilisation : l’insertion socio-professionnelle et les activités culturelles au cœur du projet

Le projet permet d’inscrire le château dans le paysage gersois et valoriser son patrimoine. Cela se concrétise, dans un premier temps, de manière évidente et élémentaire, en faisant du château un espace public accueillant et attractif, ajoutant ainsi de la valeur à ce site.

Le projet est soutenu par les élus du territoire (maire, conseillers régionaux, député, sénateur) et les bénévoles du château. Effectivement, ils y voient un moyen de dynamiser le tourisme et l’économie du territoire gersois.

De plus, le projet permettra à des jeunes étudiants dans des lycées professionnels gersois et à des adultes en réinsertion professionnelle du C.A.U.E, de participer à la restauration et au réaménagement de l’aile.

À la fin des travaux, l’espace restauré accueillera la boutique du château, une véritable plus-value pour le lieu qui accueille déjà des expositions, des concerts et des évènements culturels ouverts à tous.

Château de Lavardens
Château de Lavardens
Château de Lavardens
Château de Lavardens
Château de Lavardens
Château de Lavardens
Château de Lavardens
Château de Lavardens
Château de Lavardens
Château de Lavardens

Les partenaires

Presbytère
Partager ce projet
Mise à jour le 17/06/2024

Faites un don à ce projet de restauration !

Peu à peu, dans l’indifférence, le patrimoine de la France se dégrade. La Fondation du patrimoine et ses 950 bénévoles relèvent chaque jour le défi de sauver ce patrimoine pour le transmettre aux générations suivantes, à travers toute la France. Pour nous aider, faites un don.

Mon don

  • 10
  • 100
  • 250
  • 500
Coût réel après réduction d'impôt : 85.00 €info icon
(66% de l'impôt sur le revenu)
Faire un don

Vous aimerez aussi

pinMapSvg
pinMapSvg
pinMapSvg

Trouver le bureau de la Fondation le plus proche

Siège de la Fondation

153 bis, avenue Charles de Gaulle92200 Neuilly-sur-Seine01 70 48 48 00info@fondation-patrimoine.org