banniere fous de pat

Le château de Saconay, inscrit Monument historique, abrite son imposante silhouette dans un vallon des Monts du Lyonnais. Ses quatre tours rondes, sa façade méridionale donnant sur la terrasse et les bâtiments entourant le « donjon », sont antérieurs au XIVe siècle.

Au XVIe siècle, les frères Gabriel et Aymé de Saconay doublent le logis principal d’un vestibule et d’une chapelle au rez-de-chaussée, et d’une vaste galerie à l’italienne de 100m2, à l’étage, ornée de splendides fresques en grisailles. Les toits plats, les tuiles romaines,  les proportions harmonieuses de l’ensemble, le crépi ocre et les solides tours rondes donnent alors à Saconay le charme d’une grande demeure méridionale. Gabriel de Saconay, Chanoine-Comte de Lyon, est un érudit très connu à son époque pour ses nombreux ouvrages contre la Réforme, certains rédigés à Saconay. Il fait de sa demeure la résidence d’été des Chanoine-Comtes de Lyon.

Au XVIIIe siècle, Camille Dareste de Saconay, échevin de Lyon, enrichit considérablement le décor intérieur du château. Il transforme en fenêtres les arcades de la galerie et fait décorer les murs de peintures polychromes représentant des paysages, des antiques et des trophées. La chapelle est déplacée à l’extrémité de la galerie. Il embellit le logis de boiseries, de parquets Versailles, de trumeaux, de tentures murales de Pillement et de Réveillon, tapisseries des Flandres et baldaquins de soie. Des statues de lions et de chiens ornent désormais le parc.

Au XIXe siècle, Hyppolite Dareste de Saconay suit la mode néo-gothique de l’époque en faisant édifier une poterne aux allures de donjon, une orangerie, une tour dite « du guet » qui dessert le fruitier et le pigeonnier, aujourd’hui toujours équipés de leur échelle tournante, et divers autres bâtiments, donnant à Saconay un aspect moyenâgeux.

Par le mariage de Marguerite Dareste de Saconay avec Gaston de Brosse en 1903, le château est maintenant la propriété de la famille de Brosse, qui doit palier les défauts d’entretien de plusieurs décennies de négligence

Médias

Nature des travaux

Les pièces emblématiques de Saconay, dont la galerie et la chambre des œillets, sont en grave danger. Les toitures sont à bout de souffle, tuiles brisées, charpentes gonflés d’humidité, chenaux oxydés. La plus grande partie d’entre elles doit être totalement reprise. L’eau s’infiltre dans les murs par les toitures et remonte du sol par capillarité, les zingueries n’assurant plus l’évacuation des eaux pluviales. Les décors du XVIII° siècle, sérieusement endommagés, nécessitent une intervention urgente.

Le projet actuel consiste en la réfection totale de près de 700m2 de toits. Il faut les découvrir sur toute cette surface, remplacer certaines pièces de charpente et chevrons pourris. Le voligeage est totalement à changer ainsi que les tuiles. L’inscription aux titres des Monuments Historiques impose de remettre des tuiles creuses, les tuiles « courant à talon » neuves et les tuiles de recouvrement en ré-emploi pour conserver l’aspect visuel actuel. La totalité des zingueries sera aussi changée.

Les bâtiments concernés sont le bâtiment nord, le logis et les deux bâtiments encadrant la poterne.

Vocation du site

Les Monts du Lyonnais ont engagé depuis 15 ans une ambitieuse politique de développement du tourisme et le château de Saconay en est un partenaire majeur. Dans cette région seuls deux châteaux se visitent, en dépit de l’engouement qu’ils rencontrent auprès du grand public.  En outre, le château de Saconay s’est toujours impliqué dans la vie locale, en accueillant depuis de nombreuses années les fêtes communales, le Comice des Quatre Cantons, les groupes culturels et historiques régionaux, ainsi que différentes manifestations organisées par les collectivités locales. Le nombre très important de visiteurs accueillis lors des journées du patrimoine (plus de 600 visiteurs l’an passé) inscrit Saconay comme un acteur incontournable du tourisme de la région.

L’association des Amis du Château de Saconay apporte une aide active aux propriétaires des lieux. Les maires des 6 communes avoisinantes ainsi que le député en assurent la  Vice-Présidence  et s’impliquent dans les initiatives et l’organisation de manifestations d’envergure.

Une campagne active de communication a été lancée avec notamment la création d’un profil et d’une page Facebook « château de Saconay », suivis par près de 2 500 personnes et d’un site « chateaudesaconay.fr » fort de près de 34 000 vues depuis un an. 

faire un don
et calculer vos avantages fiscaux

Vous bénéficiez d'une défiscalisation de: - €

vos contreparties

  • 10€
    ou plus

    Votre nom sur le mur des Donateurs du site du château de Saconay

  • 50€
    ou plus

    Votre nom sur le mur des  Généreux Donateurs du site du château de Saconay

  • 100€
    ou plus

    Votre nom sur le mur des Très Généreux Donateurs du site du château de Saconay

  • 200€
    ou plus

    1 visite privée pour 2 votre famille (8 personnes max.) + votre nom sur le mur des Donateurs du site du château de Saconay

  • 500€
    ou plus

    1 visite privée pour 2 personnes dans les lieux non ouverts à la visite + votre nom sur le mur des Donateurs du site du château de Saconay

  • 800€
    ou plus

    1 visite privée pour un groupe d'amis (30 pers. max) + votre nom sur le mur des Donateurs du site du château de Saconay

  • 1000€
    ou plus

    pique-nique tiré du sac dans le parc suivi d'une viste privée avec un groupe d'amis (30pers. max) + votre nom sur le mur des Donateurs du site du château de Saconay

  • 1200€
    ou plus

    1 nuit dans la chambre historique avec petit déjeuner pour 2 personnes + votre nom sur le mur des Donateurs du site du château de Saconay

  • 1500€
    ou plus

    2 places pour un dîner de Gala à Saconay + votre nom sur le mur des Donateurs du site du château de Saconay

  • 2000€
    ou plus

    Prêt du parc pour une festivité organisée par les donateurs sur une journée + votre nom sur le mur des Donateurs du site du château de Saconay

devenez acteur
de la fondation du patrimoine