• Découvrir la Fondation
  • Soumettre un projet
  • S'engager
  • Découvrir la Fondation
  • Soumettre un projet
  • S'engager
  • Mon espace donateur
  • Cloitre et tour des archives Salles-Arbuissonnas

    Restaurer le cloitre et la tour des archives de Salles-Arbuissonnas-en-Beaujolais dans le Rhône en vue de l’agrandissement du musée « Le Prieuré ».

    Collecte en cours
    ©commune de salles-arbuissonnas
    pinMapSvgSALLES ARBUISSONNAS EN BE
    5 512
    5 512
    13 000

    42%

    Détails des montants

    Soutenir ce projet
    lockSvgPaiement 100% sécurisé
    Le projet
    Partager ce projet

    Restaurer le cloitre et de la tour des Archives de Salles-Arbuissonnas-en-Beaujolais dans le Rhône

    Les toitures du cloitre et de la tour des Archives sont actuellement dans un mauvais état dû à l’âge des bâtiments. Après la restauration des pavillons, de la grille d’entrée du chapître et de la porte gothique, le nouveau projet de la municipalité est la restauration des toitures de la maison « Tour des Archives », du cloître et de l’arrière cloître en vue de l’agrandissement du musée du Prieuré. La commune fière de tout ce patrimoine essaye de le conserver en bon état, mais tout ceci a un coût important.

    Un site d’origine clunisienne

    L’histoire du village de Salles en Beaujolais comporte trois grandes périodes. De 950 à 1300 : en l’an 950 un sire de Beaujeu donne des terres à l’Abbaye bénédictine de Cluny et quelques moines viennent s’installer et fonder le Prieuré Saint-Martin de Salles. De 1300 à 1750 : les moines sont remplacés par des dames bénédictines qui viennent de l’Abbaye de Grelonges à la hauteur de Saint-Georges de Reneins, leur monastère étant souvent inondé. De cette période, on découvre la salle capitulaire donnant sur le cloître avec son pilier central et les clés de voûte avec le symbole des 4 évangélistes, les fresques de St-Hugues et de St-Odilon, une petite pièce servant de parloir, et une porte gothique flamboyant qui permet la communication entre le cloître et le village. De 1750 à 1789 : peu à peu les moniales ne respectent plus les règles bénédictines. Elles se placent sous l’obédience de l’archevêque de Lyon. Elles prennent le titre de chanoinesse-comtesses. Elles construisent avec leurs deniers les maisons du chapître et le magnifique parc, clos par les pavillons, la grille du chapître et les douves. Des projets grandioses étaient ébauchés mais restent inachevés à cause de la Révolution française.

    La commune de Salles-Arbuissonnas-en-Beaujolais et ses habitants mobilisés pour restaurer leur patrimoine

    La commune de Salles-Arbuissonnas-en-Beaujolais possède deux églises et est célèbre pour son site touristique. Ce site est mis en valeur par le musée du Prieuré crée en 2011. Ce musée, très vivant, retraçant l’histoire de Salles, organise également des journées à thème et accueille de très nombreuses expositions. Animations et expositions sont très prisées par les nombreux visiteurs. La superficie de ce musée n’étant pas très grande, la commune a eu l’opportunité d’acquérir une maison attenante au cloitre. Cette bâtisse, appelée « Maison de la Tour des Archives » ainsi que le premier étage du cloître serviront à l’agrandissement du musée en collaboration avec la communauté d’agglomération Villefranche-Beaujolais-Saône.

    Partager ce projet
    Mise à jour le 27/10/2021

    Faites un don à ce projet de restauration !

    Vous êtes un particulier, un membre d’association, un élu ou un chef d’entreprise ? Vous souhaitez participer à la valorisation du patrimoine et vous engager pour sa sauvegarde aux côtés de la Fondation du patrimoine ?

    Mon don

    • 10
    • 100
    • 250
    • 500
    infoSvgCoût réel après réduction d'impôt : 85.00
    (66% de l'impot sur le revenu)

    Où nous trouver ?

    Trouvez le bureau de la Fondation le plus proche.

    La Fondation près de chez vous