• Découvrir la Fondation
  • Soumettre un projet
  • S'engager
  • Découvrir la Fondation
  • Soumettre un projet
  • S'engager
  • S'informer
  • Mon espace donateur
  • EGLISE DE L'IMMACULÉE CONCEPTION DE WIMEREUX

    Continuez de soutenir le projet de restauration de l'église

    Collecte terminée
    EGLISE DE L'IMMACULÉE CONCEPTION DE WIMEREUX
    pinMapSvgWIMEREUX
    1 960
    150 000
    1 960

    Détails des montants

    Collecte terminée
    Le projet
    Merci à tous nos donateurs qui ont soutenu ce projet.L’appel aux dons est maintenant terminé.
    Partager ce projet

    Un édifice fortement altéré par sa proximité avec la mer

    L'église souffre de sa position proche de la mer. Les vents marins et l’air salin attaquent ce bel édifice. Les fuites de la couverture en ardoises abîment les lambris de la voûte. Les murs extérieurs et intérieurs se désagrègent sous l’effet de la pluie et des infiltrations d’eau. La peinture intérieure (datant de 1957 et 1982) enferme l'humidité dans la pierre calcaire. Pour connaître son état général, un diagnostic fut réalisé par un architecte du patrimoine. Des priorités d'intervention ont été dégagées. Après avoir mis en sécurité le clocher de la façade occidentale, d'avoir restauré les couvertures de la nef, le projet de restauration se poursuit avec la restauration des collatéraux ( parties basses de l'édifice ), leurs couvertures et leurs élévations.

    Une église recelant mille trésors

    La station balnéaire de Wimereux, dans l'écrin naturel du site des Deux-Caps (label Grand Site de France), sur la Côte d'Opale, possède depuis plus de 150 ans un trésor emblématique : l'église de l'Immaculée Conception. De style XIIIe siècle, édifiée avant la création de la commune le 17 novembre 1866 par l'abbé Lebègue, curé de Wimille, puis agrandie en 1904, elle a souffert de tirs d'obus à la Libération en septembre 1944. L'aménagement intérieur est modernisé (1958-1968) par le curé, le R.P. Henry Delpierre. Du mobilier d'avant-guerre demeurent la splendide voûte en berceau ogival lambrissée peinte en 1886 par l'abbé Hoffmann (et en 1939 pour l'extension de 1904), l'orgue de facture anglaise (1870) classé Monument Historique (1987) et restauré (1998), des statues (Notre-Dame de Boulogne, le calvaire), les stalles (1906) et les lambris du chœur (1938). A partir de 1958 s'ajoutent : les vitraux de Henry Lhotellier et Maurice Rocher, des sculptures de Jean Lambert-Ruccki, Nicole Hémard et Claude Gruer. Participer à la souscription, c'est non seulement redonner une nouvelle jeunesse à cette église, mais aussi réaffirmer sa qualité artistique, pour continuer à y vivre et partager des moments riches au cœur de la cité.

    Partager ce projet
    Mise à jour le 20/01/2022

    Vous aimerez aussi

      Voir tous les projets

      Où nous trouver ?

      Trouvez le bureau de la Fondation le plus proche.

      La Fondation près de chez vous