Notre village est situé à 15 km des vignobles de Beaune. Sa géographie et son histoire sont liées à l’Ouche, rivière qui y prend sa source. Avec ses maisons de pierre, ses ponts et ses lavoirs, il est l’un des plus charmants de la région.
Un peu d’histoire

L’église Saint-Symphorien, qui date du XIXe siècle, s’inscrit dans une histoire insolite. Historiquement, elle est le 4e lieu de culte du village. Culte catholique, du moins, car il se pourrait même qu’avant l’ère chrétienne un sanctuaire de druides, un bois sacré, ait abrité un culte celtique au lieu dit de Presles, près de la source de la rivière.

Au XIIIème siècle déjà, en ce même lieu de Presles, une belle église romane accueillit pendant plus de 5 siècles les habitants de Lusigny, Grandmont et des Levées. A la fin du XVIIème siècle, elle finit par être abandonnée car trop délabrée. Le site de cette église primitive est encore aujourd’hui le lieu d’un pèlerinage annuel à Notre-Dame de Presles qui, au XIXème siècle et jusqu’après-guerre, attirait des centaines de fidèles venus de toute la région pour s’abreuver à la source de Presles réputée pour ses ver-tus miraculeuses.

Les paroissiens trouvèrent un second lieu de culte dans la chapelle du château. Mais en 1834 celle-ci dut être abandonnée à son tour car devenue trop petite. Une grande église paroissiale fut construite. Mais un sol trop mouvant et des pilotis mal conçus imposèrent sa démolition. Il fallut se hâter d’élever une nouvelle construction, en un lieu plus sûr : l’actuelle église, achevée en 1837.

Médias

Nature des travaux

Des travaux indispensables à sa sauvegarde
Aujourd’hui, la longévité de l’église du village est à nouveau compromise. En dépit d’un entretien régulier, il est urgent, pour la sauver, d’en restaurer la couverture : 400m2 de tuiles à remplacer sur le toit, 72m2 de zinc sur le clocher.

Soutenez la restauration !
Hélas, en dépit des aides publiques escomptées, ces travaux ont un coût bien trop élevé pour une petite commune. Sa centaine d’habitants, comme ses amis plus éloignés, ne peuvent se résoudre à voir disparaître leur clocher. Visible de tous, pointant au-dessus des frondaisons, il est tout à la fois une marque dans le paysage et une trace vivante de l’histoire locale.

C’est pourquoi, la Commune propriétaire de l’édifice, épaulée par l’association « Les Amis de l’église de Lusigny-sur-Ouche », lance une campagne de mécénat populaire, en partenariat avec la Fondation du Patrimoine. Le montant des fonds à collecter équivaut à la fourniture de 24 000 tuiles bourguignonnes traditionnelles.

Particuliers, entreprises, associations, apportez votre tuile à l’édifice en faisant un don ! Si modeste soit-il, il permettra à notre village de préserver son lieu cultuel et de sauver un élément fort de son patrimoine culturel et paysager. Vous pouvez apporter votre aide à notre projet en faisant un don par chèque ou en ligne via le site internet sécurisé de la Fondation du patrimoine. Tous les donateurs pourront bénéficier d'avantages fiscaux incitatifs. La Fondation du patrimoine pourra apporter un financement complémentaire en fonction du montant total de vos dons.

Partenaires

  • Mairie de Lusigny-sur-Ouche


    Rue de Derrière 21360 Lusigny-sur-Ouch
    03 80 20 18 16
    mairielusignysurouche@wanadoo.fr

  • Les amis de l'eglise Lusigny-sur-Ouche


    Mairie, rue de Derrière, 21360 Lusigny-sur-Ouche

faire un don
et calculer vos avantages fiscaux

Vous bénéficiez d'une défiscalisation de: - €

vous aimerez aussi

devenez acteur
de la fondation du patrimoine