• Découvrir la Fondation
  • Soumettre un projet
  • S'engager
  • Découvrir la Fondation
  • Soumettre un projet
  • S'engager
  • Mon compte
  • EGLISE DE MATRA

    Héritage méconnu, l’église Saint-Bernardin et les tableaux qu’elle abrite ont besoin d’être restaurés. Objectif : sauvegarder un patrimoine religieux et rural du XVIIe siècle.

    Eglise
    Collecte en cours
    EGLISE DE MATRA
    pinMapSvgMATRA
    30 560mobilisés
    20 060de dons
    sur 30 00067%
    107 donateurs675 jours restants
    Soutenir ce projet
    lockSvgPaiement 100% sécurisé
    Le projet
    Partager ce projet

    Le projet : sauvegarder une église du XVIIe siècle

    Votre soutien est indispensable pour sauvegarder l’église Saint-Bernardin, édifice du XVIIe siècle. Située à Matra, à une heure de route au sud de Bastia et à 30 km d’Aléria, l’église est un témoignage de l’architecture rurale et religieuse de la Haute-Corse. La restauration en 4 phases concernera l’ensemble de l’édifice : tout d’abord, et dans l’urgence, trois des tableaux qu’elle abrite et qui ont souffert : une Descente de croix, un tableau représentant la Vierge Marie entourée de saint Antoine de Padoue et de saint Roch, ainsi qu’une copie de Notre Dame de Lavasina, tous trois datant des XVIIe et XVIIIe siècles. La restauration de ces œuvres représente un budget de 13550 € que le comité de restauration de l’église de Matra s’efforce de réunir grâce à vos dons. Dans un deuxième temps seront réalisés des travaux sur l’édifice proprement dit : toiture, façades et clocher**, pour un coût de 247000 €.

    Le lieu et son histoire : Le village des De Matra et de l’arsenic

    A l’origine dédiée à saint Bonaventure, c’est sous le vocable de Saint-Bernardin que Mgr Mascardi, prélat envoyé par le pape en Corse, désignera cette église en 1589, la décrivant comme romane. C’est au XVIIe siècle qu’elle sera entièrement remaniée laissant la place à l’édifice actuel. Matra est surtout connu pour être le berceau de la famille De Matra, seigneurs qui ont dominé la Plaine Orientale pendant le moyen-âge. Signe de cette présence seigneuriale, la maison fortifiée avec sa tour où fut accueilli Théodore de Neuhoff, Roi de Corse, pour un court séjour. Enfin Matra est également connu pour la découverte d’arsenic dans le lit du ruisseau de la Presa, à la suite d’une crue à la toute fin du XIXe siècle. La mine d’arsenic de Matra sera en fonction à partir de 1901 jusqu’en 1946, année de sa fermeture.

    «
    « Lieu de joies et de peines, chère au cœur des Matrais, notre église est aujourd’hui en piteux état. Témoin de notre foi et de notre histoire, élément important de notre patrimoine, aidez-nous à la sauver.»
    - M. Riccini
    »

    La mobilisation : des habitants qui veulent sauver l’église Saint-Bernardin

    La restauration de l’église de Matra s’accompagne d’un projet de valorisation qui englobe les activités culturelles, musicales et artistiques. Grâce à vos dons, ce lieu empreint d’histoire politique, religieuse et industrielle accueillera des expositions et concerts. L’église Saint-Bernardin reste ouverte à l’ensemble des visiteurs du territoire, notamment les visiteurs venus explorés le patrimoine religieux de la Plaine Orientale, mais aussi le site archéologique antique d’Aléria et son musée.

    Partager ce projet
    Mise à jour le 14/01/2021

    Faites un don à ce projet de restauration !

    Vous êtes un particulier, un membre d’association, un élu ou un chef d’entreprise ? Vous souhaitez participer à la valorisation du patrimoine et vous engager pour sa sauvegarde aux côtés de la Fondation du patrimoine ?

    Mon don

    • 80
    • 150
    • 250
    • 500
    infoSvgCoût réel après réduction d'impôt : 85.00
    (66% de l'impot sur le revenu)

    Restons connectés

    Inscrivez vous à la newsletter

    Où nous trouver ?

    Trouvez le bureau de la Fondation le plus proche.

    La Fondation près de chez vous