Oeuilly est un village du Laonnois qui dépend de la Communauté de Communes du Chemin des Dames, il est situé sur la rive droite de l'Aisne.
En 853, le village fut donné par Charles le Chauve à l'abbaye Notre-Dame de Soissons. Le hameau de Gény (maintenant commune de Cuissy et Gény) dépendit d'Oeuilly jusqu'à ce qu'elle soit érigée en paroisse à l'autonome 1133. En 1230, les habitants obtinrent d'Elvide, abbesse de cette maison religieuse, la permission d'entrer avec Pargnan dans la commune de Cerny, mais le chapitre de Laon s'opposa à cette union et parvint à l'empêcher.
C'est de cette époque que date l'église saint Rémy, fleuron méconnu des rives de l’Aisne qui porte les traces de tous les siècles passés sur ses murs. Elle est l’édifice le plus ancien de la commune.
À l’intérieur, on découvre une vierge en bois sculpté du XIVème siècle, des fresques peintes au XVème siècle qui ont été découvertes dans les années 90 et sont inscrites à l’inventaire du patrimoine, un chœur avec des boiseries du XVIIIème siècle.

Médias

Nature des travaux

L’église souffre de l’humidité due aux fuites importantes par la toiture et à des réparations antérieures en béton qui bloquent l’eau dans les pierres. Il est urgent de refaire la couverture si l’on veut sauver les peintures murales du bas-côté sud de la nef qui représentent des scènes de martyre et ont été simplement fixées lors de leur découverte.
Le montant de travaux pour la restauration de la toiture et de la maçonnerie intérieure s’élève à 170 000 € HT.

Vocation du site

L'église d'Oeuilly est affecté au culte religieux.
Au terme de la restauration de l'édifice, l'association Notre-Dame d'Oeuilly prévoit la création d'un jardin des simple au pied de l'église.

faire un don
et calculer vos avantages fiscaux

Vous bénéficiez d'une défiscalisation de: - €

vous aimerez aussi

devenez acteur
de la fondation du patrimoine