Edifiée sur le lieu le plus élevé de la commune tarnaise de "Le Garric", l'église Saint Martial de Pouzounac constitue un parfait observatoire pour percevoir la Montagne Noire, une partie du département voisin de l'Aveyron, et quelques sommets pyrénéens par temps dégagé. Sur ce site protégé du Puy de Pouzounac, le premier édifice religieux fut construit vers le VIe siècle sur un temple païen dédié à Cybèle, déesse des moissons. Ce bâtiment était dépourvu de clocher et détenait une simple croix de pierre comme couronnement ; cette croix ayant été déposée et trône aujourd'hui à l'entrée de l'église actuelle. Cette dernière abrite des objets mobiliers de qualité tels qu'un tableau classé du XVIIe siècle qui évoque la présentation de Jésus au Temple, ainsi qu'une monstrance classée de Saint Martial, d’architecture gothique du XIe siècle. Les peintures du choeur et de la voûte ont été réalisées en 1887 par le Père Léon. D’après une légende, la croix de pierre sur le dallage serait le témoin de la sépulture d’un bâtard du Roi Henri IV.

Médias

Nature des travaux

En 1862, le conseil municipal de l'époque votait une subvention pour la reconstruction du clocher de l'église de Pouzounac. Le Marquis de Solage participa également au financement de ces travaux, le clocher portant son blason. De nos jours, ce monument chargé d’histoire nécessite des travaux de restauration de ses façades. Grâce à cette souscription, vous pouvez apporter votre contribution à cette opération patrimoniale de mise en valeur de l'église Saint Martial de Pouzounac.

faire un don
et calculer vos avantages fiscaux

Vous bénéficiez d'une défiscalisation de: - €

vous aimerez aussi

devenez acteur
de la fondation du patrimoine