Reconnue pour son caractère pittoresque dans la vallée de Montmorency, la Commune de Saint-Prix attache une importance toute particulière à la sauvegarde et à la restauration de son patrimoine.

Au XIème siècle l’église de Thor ne comprend qu’une nef et un clocher. En 1278, Jean de Thor, trésorier de l’Ordre du Temple à Paris, fait un don au Prieuré Noir des reliques de Saint-Prix, évêque guérisseur de Clermont, assassiné en 674 et dont les reliques sont parées de vertus de guérisons miraculeuses. Ce don s’avère décisif, tant pour l’église que pour la ville elle-même. Sous l’affluence des pèlerins, au XVème siècle, l’appellation de Saint-Prix remplace celle de Thor.

Devenue insuffisante, l’église est alors agrandie avec la construction de la sacristie aux XVème et XVIème siècles et l’extension du chœur et de collatéraux au XVIIème siècle. A partir du XVIème siècle, l’église est également dédiée à Saint-Fiacre, Saint guérisseur, patron des jardiniers.

Nature des travaux

Apportez votre soutien à cette restauration !

Dans le cadre de ces importants travaux de rénovation de l’église, inscrite à l’inventaire des Monuments Historiques depuis 1926, la Commune souhaite accompagner ce programme par la réalisation de travaux annexes comprenant :

- le retable majeur de l’église

Vocation du site

Au fur et à mesure de l’abandon des pèlerinages, l’église tombe progressivement en désuétude. Au XIXème siècle, menacée de ruine, elle est provisoirement fermée, pour restauration et se rapproche de la forme qu’on lui connaît à ce jour.

Aujourd’hui, l’église fait régulièrement l’objet de travaux de réparation. Des parties de la toiture ont été reprises en 2001 et 2004 avec une consolidation de la charpente. Des retables et une Piéta, classés au titre des Monuments Historiques, ont été restaurés en 2001.

faire un don
et calculer vos avantages fiscaux

Vous bénéficiez d'une défiscalisation de: - €

devenez acteur
de la fondation du patrimoine