Située dans le cœur du bourg de Vérines, l’église Notre-Dame-de-l’Assomption date pour sa plus grande partie du XVIIIe siècle, mais correspond à une reconstruction progressive de l’édifice médiéval primitif. Elle présente aujourd’hui des désordres importants, qui nécessitent une restauration d’ampleur. Dans une première étape, en 2018, la Municipalité de Vérines a entrepris les travaux les plus urgents, c'est-à-dire la remise en état des bras du transept et de la sacristie. En 2019, les travaux se poursuivent par la restauration des extérieurs de la nef et du choeur. Nous l’accompagnons dans ce projet, qui s’inscrit dans un large programme d’aménagement du centre-bourg et de mise en valeur du patrimoine communal.

L’église paroissiale, qui s’ouvre à l’ouest par un clocher-porche édifié au début du XXe siècle, présente un plan en croix latine. A l’intérieur,  elle offre un vaste volume couvert par des plafonds et des voûtes en plâtre. Elle abrite un ensemble mobilier d’une remarquable cohérence, constitué d’une chaire, de bancs, de stalles, d’autels latéraux et d’une tribune, et accueille dans le chœur des peintures murales du XXe siècle.

 

 

 

Médias

Nature des travaux

Dans la nef et le choeur, on relève la présence de nombreuses fissures en partie haute des murs, ainsi que des infiltrations d'eau importantes qui, ajoutées à la décompression des sols, provoquent des problèmes structuraux.

Partenaires

  • MAIRIE DE VERINES

    Line LAFOUGERE, maire
    15 rue de la Verrerie
    05 46 37 01 35
    accueil@verines.fr

faire un don
et calculer vos avantages fiscaux

Vous bénéficiez d'une défiscalisation de: - €

vous aimerez aussi

devenez acteur
de la fondation du patrimoine

  • EGLISE DE VERINES

    Vérines, le clocher-porche de l'église

  • EGLISE DE VERINES

    Vérines, l'église et son mobilier

  • EGLISE DE VERINES

    Vérines, le bras sud du transept avant restauration

  • EGLISE DE VERINES

    Vérines, le bras sud du transept après restauration

  • EGLISE DE VERINES

    Vérines, le mur sud de la nef, à restaurer