• Découvrir la Fondation
  • Soumettre un projet
  • S'engager
Menu
  • Découvrir la Fondation
  • Soumettre un projet
  • S'engager
  • S'informer
  • Mon espace donateur
  • Soutenir un projet

    Église Notre-Dame de l'Assomption de Montamel

    Participez à la rénovation complète des vitraux et des abat-sons de l'église de MONTAMEL (Lot)

    Architecture
    Eglise
    Coups de coeur de la Fondation
    Collecte en cours
    Église Notre-Dame de l'Assomption de Montamel

    © Eglise Notre-Dame de l’Assomption de Montamel © Fondation du Patrimoine

    pinMapSvgMONTAMEL - Lot
    2 070
    10 997

    18%

    2 070

    Définition des montants

    Soutenir ce projet
    lockSvgPaiement 100% sécurisé
    Partager ce projet

    Le projet : une remise en valeur patrimoniale de l'église

    Dans le département du Lot, en Bouriane, le village quercynois de Montamel détient une église dédiée à Notre-Dame de l’Assomption. Comme semble l’indiquer la porte d’entrée et l’enfeu, cet édifice religieux daterait du XIIe-XIIIe siècle ; il présente une architecture composite, entre style roman et ogival. En effet, s’étendant sous la forme d’une croix latine, l’église connut de nombreux remaniements, notamment en 1854 avec la construction du clocher au milieu du transept. Le charme du monument est tout particulièrement renforcé grâce à la présence de six vitraux et d’une rosace, mis en place à quelques années d’intervalles. En 1880, l’église ne compte que deux vitraux dans le chœur, avant qu'en 1895, quatre autres vitraux et une rosace viennent valoriser l'édifice. Acquis chez Berses, peintre verrier à Toulouse, ils représentent respectivement Saint-François-de-Sales, Saint-Joseph, Sainte-Elisabeth et Saint-Jean-Baptiste. Un cinquième vitrail, représentant Saint-Pierre, faisait à l’origine partie de l’ensemble mais a été hélas cassé puis remplacé par une simple vitre.

    Le lieu et son histoire : une église ayant abritée les reliques de Saint-Roch

    Jadis, de nombreux pèlerins se pressaient à l’intérieur de l’église Notre-Dame de l’Assomption de Montamel afin de pouvoir se recueillir auprès d’un de ses plus grands trésors : les reliques de Saint-Roch. Abritées par une chapelle au niveau du flanc sud de la nef, elles assuraient la renommée et la protection de la commune de Montamel. Né vers 1350 sur les terres du Languedoc, Roch aurait – selon les récits bibliques – sauvé de nombreux malades de la peste par un simple signe de croix. Erigé en saint, il est considéré comme le protecteur des malades et aussi des animaux.

    La mobilisation : une commune mobilisée pour la valorisation de son église

    Après une précédente tranche de travaux qui a permis la restitution d'un vitrail figuratif en lieu et place de cette baie vide avec sa simple vitre, l'opération de remise en valeur de cette église se poursuit avec un projet d'ensemble de rénovation patrimoniale des autres vitraux ainsi que des abat-sons du clocher. Devant le coût important mais nécessaire de ce programme d'exception, vous pouvez y apporter votre contribution grâce à cette souscription.

    Partager ce projet
    Mise à jour le 24/12/2022

    Faites un don à ce projet de restauration !

    Peu à peu, dans l’indifférence, le patrimoine de la France se dégrade. La Fondation du patrimoine et ses 850 bénévoles relèvent chaque jour le défi de sauver ce patrimoine pour le transmettre aux générations suivantes, à travers toute la France. Pour nous aider, faites un don.

    Mon don

    • 10
    • 100
    • 250
    • 500
    Coût réel après réduction d'impôt : 85.00 €info icon
    (66% de l'impot sur le revenu)
    Soutenir ce projet

    Vous aimerez aussi

    Où nous trouver ?

    Trouvez le bureau de la Fondation le plus proche.

    La Fondation près de chez vous

    Besoin d'aide ?

    Trouvez les réponses à vos questions ou contactez-nous.

    Foire aux questionsFormulaire de contact