EGLISE NOTRE-DAME DE VOUHARTE

Au coeur du village charentais de Vouharte, l'église Notre-Dame a été fermée au public suite à l'effondrement de sa voûte en 2002. La voûte a été remontée, mais la Municipalité de Vouharte, désireuse de mettre en valeur le patrimoine communal, a poursuivi ses efforts pour mettre en valeur l'édifice. Elle entreprend aujourd’hui de restaurer l’ensemble de ses façades. Nous soutenons ce projet par une campagne d’appel aux dons, ouvert à vous tous,  particuliers, entreprises, associations…

L’église Notre-Dame, fondée avant 1096, appartenait à l’abbaye de Charroux (Vienne). Elle est mentionnée comme prieuré dès 1222. Le clocher du premier âge roman constitue l’élément le plus emblématique de l’édifice. Construite en plusieurs étapes à l’époque romane puis gothique, l’église présente trois arcs extérieurs matérialisant un cheminement du sud vers le nord. Elle est inscrite à l’Inventaire supplémentaire des monuments historiques depuis 2003.

En 2004, suite à l'effondrement de la voûte, les premiers travaux de restauration débutèrent par le remontage de la voûte et par la réfection de la partie haute du clocher et des baies, afin d’assurer le clos indispensable à sa réouverture.  S’en est suivie la création de vitraux, réalisés par un peintre et des maîtres verriers  locaux et de renom.

Enfin, dans le cadre de l'aménagement  du centre bourg, un parvis reliant la place centrale, l’église, la mairie et le commerce local, a été créé. 

 

 

Médias

Nature des travaux

Le projet de restauration comprend le traitement  et la confortation des maçonneries, le remplacement des pierres de taille altérées, le rejointoiement au mortier de chaux, ainsi que la reprise des toitures et l'assainissement. Il représente un coût total de 226 000 € HT et se décompose en 4 tranches annuelles :

  • Tranche 1 en 2019, façade sud : 61 500 €
  • Tranche 2 en 2020, façade nord : 56 500 €
  • Tranche 3 en 2021, façades ouest et est, clocher : 43 500 €
  • Tranche 4 en 2022, assainissement : 64 500 €

 

Vocation du site

La vocation première de Notre-Dame de Vouharte est cultuelle. Au-delà, de par sa proximité avec l’abbatiale de Saint-Amant-de-Boixe, cette restauration s’inscrit dans le projet touristique du Pays Ruffécois, afin de faire rayonner l’art roman en Charente.

 

Partenaires

faire un don
et calculer vos avantages fiscaux

Vous bénéficiez d'une défiscalisation de: - €

vos contreparties


  • ou plus

    Les donateurs sont invités à des visites patrimoniales de l'église Notre-Dame et du bourg de Vouharte.

vous aimerez aussi

devenez acteur
de la fondation du patrimoine

  • EGLISE NOTRE-DAME DE VOUHARTE

    Notre-Dame de Vouharte, porche et clocher

  • EGLISE NOTRE-DAME DE VOUHARTE

    Notre-Dame de Vouharte, nef et choeur

  • EGLISE NOTRE-DAME DE VOUHARTE

    Notre-Dame de Vouharte, vitrail du choeur

  • EGLISE NOTRE-DAME DE VOUHARTE

    Notre-Dame de Vouharte, vue d'ensemble