L’actuelle église Saint Adrien de Bissezeele, édifiée au cours de la première décennie de la seconde moitié du XIXème siècle par l’architecte François Develle n’a pas fait l’objet d’importante campagne de restauration depuis son édification. Les interventions ponctuelles effectuées depuis ne suffisent plus à assurer un clos-couvert digne de cet édifice et nécessaire pour en garantir la pérennité.

Le village de Bissezeele, situé à 7km de Bergues, est de peuplement très ancien : la première charte retrouvée mentionnant la localité date de 1067. Son église est le monument central du village, véritable patrimoine historique qu’il est primordial de préserver.

L’église Saint Adrien telle qu’elle existe aujourd’hui fut construite dans un style néo-roman entre 1853 et 1864 par François Develle, architecte départemental et professeur à l’école communale d’architecte de Dunkerque.

Elle remplaça un bel édifice roman datant du début du XIème siècle dont la croisée était surmontée d’un clocher de plan carré avec une flèche en ardoises. Au XIXème siècle, cette église romane était louée pour ses caractéristiques architecturales par les érudits locaux. Cette « ancienne » église d’avant 1853 appartenait au style roman primitif et avait traversé des siècles sans que son plan et ses dispositions n’aient été dénaturées.

Médias

Nature des travaux

Edifiée depuis plus d’un siècle et demi, l’église Saint Adrien souffre aujourd’hui de l’action du temps et dans une moindre mesure, de celle des Hommes. Si ces dernières sont ponctuelles et n’ont pas remis en cause la cohérence de l’édifice dans sa globalité, le temps, lui, a fait son œuvre.

L’importance des travaux à mettre en œuvre impose plusieurs tranches de travaux qui seront respectueuses des dispositions anciennes et viseront à rétablir les éléments disparus dans leur configuration originelle et lui restituer toute son élégance primitive.

Les travaux consisteront en la réfection de la totalité des couvertures de l’église et la restauration des maçonneries du clocher et celles de l’avant-corps, ensembles les plus exposés aux intempéries et donc les plus dégradés. La seconde phase consistera en la restauration des maçonneries des façades de la nef, des bas-côtés, du chœur, de la sacristie et du magasin dont l’état sanitaire laisse à désirer. La dernière phase consistera en la remise en état des vitraux.

Vocation du site

La commune de Bissezeele, propriétaire de ce monument, souhaite engager les travaux en vue de la rénovation de ce dernier. A cette fin, elle sollicite l’aide et le soutien de la Fondation du Patrimoine et invite les lecteurs à participer à ce beau et grand projet que représente la restauration de l’Eglise, monument central du plus petit village du territoire de la Communauté de Communes des Hauts de Flandre.

Partenaires

faire un don
et calculer vos avantages fiscaux

Vous bénéficiez d'une défiscalisation de: - €

vous aimerez aussi

devenez acteur
de la fondation du patrimoine