EGLISE SAINT AIGNAN DE BONNY SUR LOIRE

  • Église
  • Loiret

L’église Saint-Aignan est un monument classé Monuments Historiques depuis le 31 décembre 1984. Elle est située aux confins du département du Loiret, proche de la Bourgogne, sur la rive droite de la Loire, à 160 km de Paris par l’autoroute A77 ou par la D 2007.
Depuis la création de la déviation à l’ouest, en 1983, des perspectives intéressantes et qualifiantes sont offertes sur l’église, ses remparts, sur le vieux bourg qui a conservé une configuration et des vestiges de l’époque médiévale, et sur la vallée de la rivière La Cheuille.
Les randonneurs de la Loire à vélo découvrent avec ravissement ce petit écrin mêlant nature et histoire lors de leur passage à Bonny.
Le jardin de la cure en aplomb de l’église a été aménagé en espace paysager et fleuri.
La place de l’église recouvrant l’ancien cimetière a fait l’objet d’une restructuration en 2007/2008.
La construction de l’église Saint-Aignan a commencé à la fin du XII<sup>e</sup> siècle ; des chapelles latérales datent du XV<sup>e</sup> siècle ; l’agrandissement de la nef et le portail du XVI<sup>e</sup> siècle. Le faux transept datant de l’époque Renaissance, époque prospère pour Bonny sur Loire, est orné d’un très beau portail dit « des dignités » ; des Compagnons seraient venus pour décorer cet ensemble présentant cinq colonnes à chapiteaux corinthiens, niches en tabernacle, frise sculptée avec des cornes d’abondance, des angelots …
L’église se développe sur six travées voutées en croisée d’ogives. L’autel de la Vierge présente un très bel entrelacs de clefs pendantes, de liernes et de tiercerons.
Les hauts vitraux « en lancette » du chevet évoquent les Saints rattachés à l’église, des épisodes de la Guerre de Cent Ans et une scène mythique de l’histoire locale.
Le chœur enrichi par des frises feuillagères, colonnettes et chapiteaux a fait l’objet d’une pose d’échafaudage pour pallier le danger des colonnettes qui se désolidarisent des autres éléments (ferrures rouillées).

Médias

Nature des travaux

De nombreuses campagnes de restauration se sont succédées.
Actuellement, le mauvais état de la toiture entraîne des désordres au niveau de la charpente (il existe des assemblages originaux avec clefs à goupille) et menace le reste de l’édifice. Des extensomètres doivent être installés pour vérifier la poussée des voûtes.
L’étude menée par l’architecte du patrimoine Thierry Leynet estime le montant des travaux nécessaires à 2 363 991 € HT à effectuer en 5 tranches.

Vocation du site

Cet édifice restera cultuel

faire un don
et calculer vos avantages fiscaux

Vous bénéficiez d'une défiscalisation de: - €

vous aimerez aussi

devenez acteur
de la fondation du patrimoine

  • EGLISE SAINT AIGNAN DE BONNY SUR LOIRE

    Fondation du patrimoine

  • EGLISE SAINT AIGNAN DE BONNY SUR LOIRE

    Fondation du patrimoine

  • EGLISE SAINT AIGNAN DE BONNY SUR LOIRE

    Fondation du patrimoine

  • EGLISE SAINT AIGNAN DE BONNY SUR LOIRE

    Fondation du patrimoine

  • EGLISE SAINT AIGNAN DE BONNY SUR LOIRE

    Fondation du patrimoine

  • EGLISE SAINT AIGNAN DE BONNY SUR LOIRE

    Fondation du patrimoine