EGLISE SAINT BARTHELEMY DE PONCEY SUR L IGNON

Le promeneur désirant se rendre dans notre belle vallée, où coule une rivière limpide, laisse son véhicule sur la place de la mairie pour se rendre aux sources de l’Ignon, site classé Natura 2000. De retour au village, attiré par les lavoirs du XIXème siècle délivrant une eau fraîche, le visiteur intéressé par l’architecture extérieure de l’église, sera fasciné par la visite de cet édifice ayant conservé tout son mobilier d’origine et ses splendides vitraux, 4 bâtons de procession du XIIème siècle, un relief en pierre du XVème représentant le Christ en croix.
En 1781, la chapelle Saint-Anne, élevée au milieu du cimetière, est devenue trop vétuste et peu commode d’accès car hors du village. Les habitants demandent la construction d’une nouvelle église, c’est de cette volonté que nait en 1787 l’église Saint-Barthélémy. Elle fut édifiée, selon les plans de l’architecte Guillemot, qui dessina aussi les autels et les fonds baptismaux.
C’est un édifice unique en Côte d’Or, son originalité vient de la combinaison judicieuse des plans. La nef, possède par exemple un plan intérieur circulaire et un plan extérieur en « croix grecque ». Les différentes portées sont réunies par des murs circulaires cintrés. Cette organisation astucieuse permet de dissimuler de solides massifs de maçonnerie formant contreforts et capables de supporter le poids de la coupole. Les voûtes ont été réalisées dans une pierre calcaire appelée « tuf », présente aux sources de l’Ignon. C’est là qu’il faut chercher l’origine du nom de Poncey, nom très certainement associé à la pierre ponce (tuf).
Mais notre église, classée Monument Historique, souffre de nombreuses dégradations liées à une absence de programme de restauration global depuis sa construction.
Consciente de la valeur de son patrimoine, la municipalité souhaite ardemment sauver ce monument d’une agonie lente mais certaine, en réalisant les travaux indispensables que sont la réfection de sa toiture, à l’identique, en la recouvrant de laves, et le drainage du soubassement de son mur supérieur.
Cependant le budget très limité de notre village de 85 habitants, ne peut, malgré les aides de l’Etat et du Conseil départemental, assumer en totalité le coût des ces travaux.

Nous ouvrons donc une souscription publique, en partenariat avec la Fondation du patrimoine afin de sauver ce témoin de la vie quotidienne de notre village depuis près de 300 ans. Cette souscription s’adresse à tous, particuliers, entreprises, habitants, amis du village ou tout simplement amoureux du patrimoine bourguignon. Chacun peut ainsi apporter « sa pierre » à ce beau projet afin de transmettre cet édifice exceptionnel dont nous avons hérité aux générations futures.
Chaque donateur pourra bénéficier de déductions fiscales incitatives grâce à la Fondation du patrimoine qui pourra également apporter une aide financière complémentaire en fonction du montant de la collecte.

Médias

Nature des travaux

la réfection de sa toiture, à l’identique, en la recouvrant de laves, et le drainage du soubassement de son mur supérieur.

faire un don
et calculer vos avantages fiscaux

Vous bénéficiez d'une défiscalisation de: - €

devenez acteur
de la fondation du patrimoine