• Découvrir la Fondation
  • Soumettre un projet
  • S'engager
Menu
  • Découvrir la Fondation
  • Soumettre un projet
  • S'engager
  • S'informer
  • Mon espace donateur
  • Soutenir un projet

    L’église Saint-Corneille de Chartrettes

    L’église Saint-Corneille de Chartrettes en Seine-et-Marne a besoin d’aide. Objectif : la restaurer !

    Eglise
    Collecte terminée
    clocher de l’église saint-corneille de chartrettes

    © Eglise

    pinMapSvgCHARTRETTES
    27 933
    98 431

    28%

    32 933

    Définition des montants

    Collecte terminée
    Le projet
    Merci à tous nos donateurs qui ont soutenu ce projet.L’appel aux dons est maintenant terminé.
    Partager ce projet

    Le projet : préserver un trésor patrimonial

    Votre soutien est indispensable pour restaurer l’église Saint-Corneille de Chartrettes. Située à proximité du château de Fontainebleau et de sa forêt domaniale, à l’entrée du Parc Naturel Régional du Gâtinais français et à 15 km du château de Vaux-le-Vicomte, au cœur du village de Chartrettes, l’église Saint-Corneille, inscrite aux Monuments Historiques depuis 1946, est l’une des plus anciennes de la région. Les dernières restaurations de l’église ont eu lieu en 1976 et en 1985. Des travaux de couverture, de maçonnerie et d’électricité avaient été programmés en 2005, mais non réalisés. Depuis 11 ans, l’état général de l’église s’est beaucoup dégradé et impose aujourd’hui des travaux urgents pour préserver l’édifice.

    Pour soutenir la restauration de l'église Saint-Corneille, faites un don à la Fondation du patrimoine !

    • 1985

      Année de la dernière restauration de l'église

    • 2016

      Lancement de la collecte de dons

    • 2018

      Début des travaux

    Le lieu et son histoire : une église au passé mouvementé

    L’église Saint-Corneille est caractérisée par deux nefs du XIe siècle et du XIIe siècle et par sa tour-clocher. Son clocher primitif et le chœur datent du XIIIe siècle. Pendant la guerre de Cent Ans, l’église fut détruite en partie et restaurée à la hâte. En 1739, elle fut entièrement décorée de boiseries gris et or, provenant d’une chapelle du château de Fontainebleau. Durant la révolution de 1789, le mobilier précieux et 2 cloches sont réquisitionnés. En 1793, lors de la destruction de l’abbaye de Barbeau, les restes de Louis VII sont recueillis et cachés dans l’église où ils y restèrent 20 ans. Au XIXe siècle, l’impératrice Eugénie finança la chaire et les lambris. Des tableaux sont offerts par des paroissiens et deux cloches viennent remplacer celles qui avaient été démontées pendant la Révolution.

    Partager ce projet
    Mise à jour le 23/03/2022

    Vous aimerez aussi

    Voir tous les projets

    Où nous trouver ?

    Trouvez le bureau de la Fondation le plus proche.

    La Fondation près de chez vous

    Besoin d'aide ?

    Trouvez les réponses à vos questions ou contactez-nous.

    Foire aux questionsFormulaire de contact