S'informergotoResearchProjectSoutenir un projet
imageEspace donateur
imageEspace projet

Menu

EGLISE SAINT ETIENNE DE FECAMP

Oeuvres de verre de l'église des gens de mer

EGLISE SAINT ETIENNE DE FECAMP

© Ville de Fécamp

pinMapSvgFECAMP - Seine-Maritime
88 931
300 000

29%

540 622

Définition des montants

Faire un don
lockSvgPaiement 100% sécurisé
Partager ce projet

Restaurer les vitraux en mauvais état

L’église Saint-Etienne comporte 19 vitraux historiés de grande taille et 2 roses, principalement installés entre 1877 et 1908 et issus du célèbre atelier rouennais Jules Boulanger. Celui-ci était réputé pour son approche archéologique du vitrail, sa source d’inspiration étant la Renaissance. Les historiens de l’art considèrent l’une des verrières comme son chef d’œuvre : l’Adoration des mages. Le dessin des personnages, les coloris et l’intégration de la scène principale avec les réseaux de plombs sont remarquables. En complément de cette série, un vitrail signé Simon, important atelier du XIXe s. situé aussi à Rouen, et deux vitraux réalisés vers 1950 de l’atelier Lorin, basé à Chartres et à Paris. Placés au niveau du regard, les vitraux offrent aux visiteurs un panorama saisissant, coloré et d’une grande richesse iconographique. L’usure du temps et la casse de certains verres nécessitent un chantier de restauration des vitraux les plus abîmés ainsi que les maçonneries des baies les abritant.

Une vocation religieuse et maritime…

Dominant le port, l’église St-Etienne est fréquentée par les marins, les terriens lui préférant l’Abbatiale. Un dicton disait autrefois : Pêche à la morue : chef-lieu Fécamp ; sous-préfectures : flétan, capelan, hareng » ! Au début du XVIe s., l’abbé de la Ste-Trinité Antoine Bohier, dit le « Grand Bâtisseur », décide de reconstruire l’édifice pour l’agrandir. Inachevée, menacée de destruction après la Révolution française, l’église est sauvée par les marins puis restaurée et embellie au cours du XIXe s. grâce à l’essor économique de la ville. Le chantier est confié à Camille Albert, célèbre architecte du Palais Bénédictine. C’est ainsi qu’un programme ambitieux de peintures monumentales et de vitraux voit le jour. Aujourd’hui, la Saint-Pierre des marins continue à y être célébrée chaque 1er week-end de février.

Contreparties

Les donateurs bénéficieront en contrepartie de leur don et selon leur montant, outre les remerciements chaleureux à leur soutien, d’entrées gratuites au musée et aux visites guidées Ville d’art et d’histoire, d’invitations à un évènement culturel et à tout rendez-vous destiné à valoriser les vitraux de l’église St-Etienne. Voir détail ci-dessous.

Partager ce projet
Mise à jour le 22/05/2024

Vos contreparties

Les contreparties sont à la charge du porteur de projet.

La Fondation du patrimoine se décharge de toute responsabilité en cas de préjudice.

    Pour 30€

    checkmarkSvg1 entrée libre au Musée des Pêcheries

    Pour 50€

    checkmarkSvg2 visites guidées Ville d'Art et d'Histoire

    Pour 100€

    checkmarkSvgInvitation au festival "Musicales de Normandie"

    Pour 500€

    checkmarkSvg1 pass annuel Musée des Pêcheries + livres

    Pour 1000€

    checkmarkSvgContreparties spécifiques pour les entreprises selon montant

Faites un don à ce projet de restauration !

Peu à peu, dans l’indifférence, le patrimoine de la France se dégrade. La Fondation du patrimoine et ses 950 bénévoles relèvent chaque jour le défi de sauver ce patrimoine pour le transmettre aux générations suivantes, à travers toute la France. Pour nous aider, faites un don.

Mon don

  • 10
  • 100
  • 250
  • 500
Coût réel après réduction d'impôt : 85.00 €info icon
(66% de l'impôt sur le revenu)
Faire un don

Vous aimerez aussi

pinMapSvg
pinMapSvg
pinMapSvg

Trouver le bureau de la Fondation le plus proche

Siège de la Fondation

153 bis, avenue Charles de Gaulle92200 Neuilly-sur-Seine01 70 48 48 00info@fondation-patrimoine.org