S'informergotoResearchProjectSoutenir un projet
imageEspace donateur
imageEspace projet

Menu

Eglise du couvent Saint-François de Nonza

Le couvent de Nonza fut l'un des premiers couvents franciscains de Corse. Objectif: sauver un patrimoine bâti sur l'ordre de Saint-François d'Assise

Eglise du couvent Saint-François de Nonza
missionBernSvg

© Commune de Nonza

pinMapSvgNONZA - Haute-Corse
2 020
50 000
47 020

Définition des montants

Faire un don
lockSvgPaiement 100% sécurisé
Partager ce projet

Le projet : sauver une église au bord de la disparition

L'église conventuelle ne possède plus de toit et certaines chapelles menacent de disparaître ainsi que leur somptueux décor. Les murs latéraux sont fragilisés et doivent être consolidés dans l'urgence. 
La proximité avec la mer accélère le processus d'érosion. L'édifice est également confronté à des pillages réguliers durant l’année. La population reste encore très attachée à ce lieu car il incarne la mémoire des anciens. En effet, la plupart de nos ancêtres sont ensevelis dans les cryptes de l’édifice. De plus, au début du XXème siècle, ce bâtiment a accueilli de nombreuses dépouilles d’enfants décédés de la grippe espagnole.

  • Septembre 2023

    Sélection par la mission Patrimoine

  • Juillet 2024

    Début des travaux

  • Fin 2025

    Fin des travaux

Le lieu et son histoire : des moines "carcasseurs" à Eléonore Fini

Le couvent San Francescu situé à quelques kilomètres au sud du très beau village médiéval de Nonza (Cap Corse), il a été l'un des premiers couvents franciscains fondé en Corse sur ordre de Saint François d'Assise. Il abritera de nombreuses reliques et deviendra durant l'époque baroque un grand lieu d’inhumation. Erigé à quelques mètres de la mer, perché sur un promontoire, la tradition orale mentionne que les moines pratiquèrent la piraterie, ils étaient surnommés "les moines carcasseurs". 
Au XVIIème et XVIIIème siècle, le monument représentera l'une des perles du baroque en Corse. Lorsqu'il fut progressivement abandonné vers la fin du XVIIIème siècle, les habitants continuèrent à y célébrer des messes et à inhumer leurs défunts. A partir des années 60 et ce jusqu'au début des années 90, la célèbre peintre Eléonore Fini y résidera tous les étés entourée d'une vingtaine de chats. Cette artiste surréaliste, mondialement connue, appréciait ce lieu éloigné de tout, en proie aux tempêtes, sans électricité ni eau courant. L'artiste invitait de nombreux amis italiens et français pour de nombreuses fêtes et célébrations morbides. En effet, elle se réservait le droit de poser nue sur les autels ou encore entourée de crânes humains récupérés dans les sépultures.

La mobilisation : un balcon de culture sur la mer

La commune souhaite que ce lieu puisse de nouveau accueillir du public en toute sécurité afin d'y célébrer des offices mais également pour assister à des visites, des conférences et diverses animations culturelles en relation avec l'identité de Nonza et du Cap Corse.

Partager ce projet
Mise à jour le 26/03/2024
missionBernSvg

La Mission Patrimoine confiée à Stéphane Bern, déployée par la Fondation du patrimoine et soutenue par le ministère de la Culture et FDJ, contribue à la sauvegarde du patrimoine français dans toute sa diversité.

Découvrir la Mission Patrimoine

Faites un don à ce projet de restauration !

Peu à peu, dans l’indifférence, le patrimoine de la France se dégrade. La Fondation du patrimoine et ses 950 bénévoles relèvent chaque jour le défi de sauver ce patrimoine pour le transmettre aux générations suivantes, à travers toute la France. Pour nous aider, faites un don.

Mon don

  • 10
  • 100
  • 250
  • 500
Coût réel après réduction d'impôt : 85.00 €info icon
(66% de l'impôt sur le revenu)
Faire un don

Vous aimerez aussi

pinMapSvg
pinMapSvg
pinMapSvg

Trouver le bureau de la Fondation le plus proche

Siège de la Fondation

153 bis, avenue Charles de Gaulle92200 Neuilly-sur-Seine01 70 48 48 00info@fondation-patrimoine.org