L’église Saint-Gilles, dans son ensemble, peut-être datée du XIIe siècle. Le clocher, l’abside, les baies et les contreforts sont caractéristiques de la période romane. Le grison et le silex sont les matériaux prédominants de l’édifice, alors que la présence de calcaire de Beauce témoigne de modifications plus tardives. L’église est constituée d’une nef de 18,60 mètres de long et de 9,90 mètres de largeur, par laquelle on accède par un avant-porche, aménagé sous le clocher. Celui-ci, couvert d’ardoises, est surmonté d’une flèche, qui s’élève à 21 mètres de haut. Le porche d’entrée a été remplacé en 1173 par un arc surbaissé, caractéristique du style du XVIIIe.

Médias

Nature des travaux

Aujourd’hui, l’église de Charonville est mise en péril par une mauvaise conception de la charpente.
Cette dernière se déforme et provoque la fissuration des murs qui subissent sa poussée.
Fermée pour des raisons de sécurité évidentes, elle doit rapidement bénéficier d’une restauration, qui consistera à redresser et à consolider la charpente et reprendre la maçonnerie de l’ensemble de l’édifice.

faire un don
et calculer vos avantages fiscaux

Vous bénéficiez d'une défiscalisation de: - €

devenez acteur
de la fondation du patrimoine

  • ÉGLISE SAINT-GILLES DE CHARONVILLE

    Commune de Charonville

  • ÉGLISE SAINT-GILLES DE CHARONVILLE

    Commune de Charonville

  • ÉGLISE SAINT-GILLES DE CHARONVILLE

    Commune de Charonville

  • ÉGLISE SAINT-GILLES DE CHARONVILLE

    Commune de Charonville

  • ÉGLISE SAINT-GILLES DE CHARONVILLE

    Commune de Charonville

  • ÉGLISE SAINT-GILLES DE CHARONVILLE

    Commune de Charonville

  • ÉGLISE SAINT-GILLES DE CHARONVILLE

    Commune de Charonville

  • ÉGLISE SAINT-GILLES DE CHARONVILLE

    Commune de Charonville