• Découvrir la Fondation
  • Soumettre un projet
  • S'engager
Menu
  • Découvrir la Fondation
  • Soumettre un projet
  • S'engager
  • S'informer
  • Mon espace donateur
  • Soutenir un projet

    Église Saint-Jacques à Salles-Argelès

    Sauvegarder le patrimoine religieux datant du XIIe siècle du village et valoriser le patrimoine historique et culturel afin de renforcer l’attractivité du village.

    Eglise Saint-Jacques à Salles-Argelès

    © Eglise Saint-Jacques à Salles-Argelès © Fondation du Patrimoine

    pinMapSvgSALLES
    28 826
    175 963

    16%

    36 826

    Définition des montants

    Collecte terminée
    Le projet
    Merci à tous nos donateurs qui ont soutenu ce projet.L’appel aux dons est maintenant terminé.
    Partager ce projet

    Le projet : conserver une église du XIIe siècle et dynamiser l’offre culturelle de la ville

    Votre don aide la commune de Salles-Argelès dans les Hautes-Pyrénées à sauvegarder l’église du village et ainsi à promouvoir l’identité culturelle locale. Le projet porte sur d’important travaux de restauration indispensable à la conservation de l’édifice : réfection des toitures et du clocher, remplacement des enduits ciments, la pose d’un enduit naturel, le remplacement des pierres abîmées… Ces travaux urgents et indispensables représentent un coût supérieur au moyen du village : plus de 100 000 € sont nécessaires à la réalisation de ceux-ci.

    • Août 2016

      Appel aux dons

    • Janvier 2017

      Date prévisionnelle de début des travaux

    • Décembre 2020

      Date prévisionnelle de fin des travaux

    Le lieu et son histoire : l’église du village

    L'église Saint Jacques et son cimetière attenant appartiennent au patrimoine de la commune depuis plus de 700 ans. Pour ses parties les plus anciennes, l'église est datée du XIIe siècle. En 1342, elle devient l'archiprêtré de l'Estrem de Salles, l'un des 4 archiprêtrés du Lavedan. L'importance de la commune justifie qu'en 1723 une première chapelle latérale soit ajoutée à l'église qui était devenue trop petite « eu égard au grand nombre d'habitants qu'il y a au dit lieu » comme le mentionne l'acte passé par le notaire d'Argelès-Gazost le 12 mai 1723. Pour les mêmes raisons, en 1858, le conseil municipal décide de construire au Sud une deuxième chapelle.

    La mobilisation : un territoire soudé autour du projet

    La volonté de la commune est de conserver et valoriser son patrimoine religieux. Ainsi le village promeut son patrimoine et dynamise son territoire avec notamment la création de visites guidées au sein de l’église, des soirées conférences, des soirées musicales et même des parcours nature dans le massif du Pibeste ou encore les nuits au Bergons pour écouter le brame du cerf.

    Partager ce projet
    Mise à jour le 23/11/2022

    Vous aimerez aussi

    Où nous trouver ?

    Trouvez le bureau de la Fondation le plus proche.

    La Fondation près de chez vous

    Besoin d'aide ?

    Trouvez les réponses à vos questions ou contactez-nous.

    Foire aux questionsFormulaire de contact