EGLISE SAINT-JACQUES À SALLES ARGELÈS

Sauvegarde et conservation de l'église Saint Jacques de Salles

Réfection et paysagement de l'enclos du vieux cimetière

Un appel au soutien populaire et au mécénat d'entreprises pour relever ce défi !

Notre petit village de montagne de 208 habitants est situé dans les Hautes-Pyrénées. Il a la chance de posséder un environnement naturel et paysager exceptionnel ainsi qu'un patrimoine bâti historique remarquable, aujourd'hui malheureusement dégradé. Nous aurions beaucoup de bonnes ou mauvaises raisons pour repousser à plus tard, ou vers les générations futures, la restauration de notre église romane et la mise en valeur de son vieux cimetière. Mais nous avons pris la décision de relever le défi, même si les capacités financières de notre commune sont loin d'être à la hauteur de nos ambitions. Notre réussite passe par votre soutien ! Pourquoi investir dans la réhabilitation de notre église et du vieux cimetière ?

1 – Pour assurer la conservation de notre patrimoine historique et le transmettre, en bon état, aux générations futures

L'église Saint Jacques et son cimetière attenant appartiennent au patrimoine de notre commune depuis plus de 700 ans. Pour ses parties les plus anciennes, l'église est datée du XIIème siècle. En 1342, elle devient l'archiprêtré de l'Estrem de Salles, l'un des 4 archiprêtrés du Lavedan. L'importance de notre commune justifie qu'en 1723 une première chapelle latérale soit ajoutée à l'église qui était devenue trop petite « eu égard au grand nombre d'habitants qu'il y a au dit lieu » comme le mentionne l'acte passé par le notaire d'Argelès-Gazost le 12 mai 1723. Pour les mêmes raisons, en 1858, le conseil municipal décide de construire au Sud une deuxième chapelle. Aujourd'hui, il est temps d'entreprendre une restauration complète de cet ensemble patrimonial dégradé.

2 - Pour mettre en valeur la qualité de vie de notre village et renforcer son attractivité

Orienté au Sud et adossé au massif calcaire du Pibeste, le village de Salles fait partie de la réserve naturelle du Pibeste-Aoulhet, plus grande réserve naturelle régionale de France. Cette situation exceptionnelle et la richesse de ce patrimoine naturel vivant donnent un cadre et une qualité de vie remarquables auxquels font partie intégrante le patrimoine bâti des villages et notamment, à Salles, l'église d'origine romane et son cimetière idéalement situés au bout d'une plate-forme qui surplombe le vallon. La restauration de l'église est aussi un enjeu urbain de cœur de village. L'aménagement du vieux cimetière sera minimaliste avec pour objectif d'en faire un « jardin du souvenir », discret et paisible ; lieu de rencontre et de repos ouvert sur un paysage naturel remarquable, ce jardin sera aussi un espace public dédié à la vie paroissiale et à l'organisation des cérémonies religieuses ou patriotiques, entièrement accessible aux personnes à mobilité réduite. Les murs de clôture et de soutènement seront restaurés. Ce cœur de bourg contribuera au développement de l'économie touristique de notre village. La qualité des travaux et des aménagements valorisera le savoir-faire des artisans locaux et les matériaux traditionnels et naturels tels que la chaux et les pierres naturelles du pays. Quels sont les travaux et les aménagements prévus ? Le programme des travaux et des aménagements a été élaboré avec le concours et les conseils précieux de l'Unité départementale de l'architecture et du patrimoine, du Conseil en architecture urbanisme et environnement (CAUE) et de la Conservation des antiquités et des objets d'art. Nous commencerons par les travaux indispensables à la conservation de l’édifice : la réfection complète des toitures et du clocher avec la pose d'ardoises cloutées ; le remplacement des enduits ciments responsables de l'humidité générale de l'église et de la présence de salpêtre sur la quasi totalité des murs ; la pose d'un enduit naturel de chaux et de sable, le remplacement des pierres abîmées, la réouverture de la petite baie obstruée du chevet et la reconstruction de l'escalier d'accès à la petite porte latérale dite porte des cagots. Combien ça coûte et comment nous aider ? Le coût de cette première phase est estimé à la somme de 205 000 € ! Un montant très supérieur aux capacités financières de notre petit village. Désormais, grâce à notre partenariat avec la Fondation du patrimoine, vous pouvez faire un don pour nous aider à réaliser notre projet. En contrepartie, vous bénéficierez de déductions fiscales. Mais vous serez aussi nos invités pour participer aux diverses animations que nous organiserons pour animer cette souscription : visites guidées de l'église, soirées conférences, soirées musicales, parcours nature dans le massif du Pibeste ou encore nuits au Bergons pour écouter le brame du cerf…. Nous voulons que vous profitiez pleinement de la qualité de vie de notre village et que vous en deveniez les ambassadeurs. Merci pour votre aide et votre soutien, nous comptons sur vous pour collecter plus de 75 000 € de dons !

L'équipe municipale, les habitants et les amis de Salles

Médias

Nature des travaux

Quels sont les travaux et les aménagements prévus ? Le programme des travaux et des aménagements a été élaboré avec le concours et les conseils précieux de l'Unité départementale de l'architecture et du patrimoine, du Conseil en architecture urbanisme et environnement (CAUE) et de la Conservation des antiquités et des objets d'art. Nous commencerons par les travaux indispensables à la conservation de l’édifice : la réfection complète des toitures et du clocher avec la pose d'ardoises cloutées ; le remplacement des enduits ciments responsables de l'humidité générale de l'église et de la présence de salpêtre sur la quasi totalité des murs ; la pose d'un enduit naturel de chaux et de sable, le remplacement des pierres abîmées, la réouverture de la petite baie obstruée du chevet et la reconstruction de l'escalier d'accès à la petite porte latérale dite porte des cagots.

Vocation du site

Site cultuel et culturel

faire un don
et calculer vos avantages fiscaux

Vous bénéficiez d'une défiscalisation de: - €

vous aimerez aussi

devenez acteur
de la fondation du patrimoine