• Découvrir la Fondation
  • Soumettre un projet
  • S'engager
  • Découvrir la Fondation
  • Soumettre un projet
  • S'engager
  • Mon espace donateur
  • Eglise Saint-Jacques de Lunéville en Meurthe-et-Moselle

    Renommée pour ses broderies et ses faïences, Lunéville possède une magnifique église baroque du XVIIIe siècle dont la façade Ouest a été restaurée grâce au soutien de la Mission Bern.

    Architecture
    Eglise
    Soutenus par Mission Bern
    Collecte en cours
    Eglise Saint-Jacques de Lunéville en Meurthe-et-Moselle
    missionBernSvg
    pinMapSvgLunéville
    13 200
    1 700
    100 000

    Détails des montants

    Soutenir ce projet
    lockSvgPaiement 100% sécurisé
    Le projet
    Partager ce projet

    Le projet : restaurer la façade Ouest de l’église Saint-Jacques

    Monument incontournable, situé en plein cœur de Lunéville, à quelques pas du château des Lumières, l’église Saint-Jacques a fait l’objet d’une campagne de restauration entre novembre 2018 et juillet 2019.

    Les aléas de l'histoire (bombardement pendant les guerres mondiales) et le temps ont abîmé les murs et surtout la façade Ouest de l'église. La restauration des enduits et des parements en pierre de la façade Ouest a aujourd’hui permis de limiter les infiltrations à l'intérieur du bâtiment protégeant ainsi les trésors historiques qu’il renferme.

    Le lieu et son histoire : une église de style baroque

    Fondé au Xe siècle, le monastère dédié à saint Rémy est édifié en concomitance avec un castrum qui formeront, ensemble, le noyau de la future ville de Lunéville.

    L’église Saint-Jacques fut construite à l’initiative des chanoines de l’abbaye Saint-Remy entre 1730 et 1747. Son édification faisait partie d’un vaste projet de reconstruction du monastère dont il subsiste aujourd'hui encore les bâtiments conventuels (actuel Hôtel de Ville) et l’hôtel Abbatial (ancien presbytère). Les chanoines voulaient, à travers leur édifice, représenter dignement le pouvoir religieux.

    A l’image du vaste château qui matérialisait le pouvoir ducal, l’église Saint-Jacques devait avoir des dimensions imposantes. Les travaux, commencés probablement par l’architecte Jean-Nicolas Jennesson, se poursuivirent avec Jean-Nicolas Jadot, puis interrompus faute de moyens financiers. Le chantier reprit en 1745 sous la direction d'Emmanuel Héré (qui édifia ensuite la célèbre place Stanislas de Nancy) grâce à l’intervention du roi polonais Stanislas Leszczynski, devenu duc de Lorraine. L’architecture de l’église fut ainsi profondément influencée par l’art baroque en vogue dans les pays de l’Europe orientale et centrale. C'est le buffet du grand orgue qui retient toute l'attention. Prestigieux par ses qualités instrumentales, il est un témoin exceptionnel de l'art baroque du XVIIIe siècle. Ce chef-d'œuvre est unique en Europe, car entièrement caché par un magnifique décor en polychromie de faux marbre et d'or, conçu par Emmanuel Héré. L'église a été classée aux Monuments Historiques en 1926, alors que l'orgue attendit 1986 pour obtenir la même reconnaissance.

    A l'entrée de l'église, on découvre une dalle noire, sépulture de la célèbre Emilie le Tonnelier de Breteuil, marquise du Châtelet. Grande femme de lettres et scientifique, elle correspondit avec Maupertuis, Euler, Clairaut, Bernoulli. Elle est surtout connue pour avoir traduit « Principia Mathematica » de Newton qui traite de la loi de la gravitation universelle et contient les principes essentiels de la mécanique.

    La mobilisation : une commune mobilisée pour valoriser son patrimoine

    La ville de Lunéville est engagée dans un programme fort de revalorisation du centre ancien pour rendre tout son éclat au bâti si particulier de Lunéville.

    Les places Saint-Jacques et Saint-Rémy ont ainsi été repensées comme un espace central dédié en priorité aux piétons, aux cyclistes et aux riverains du quartier. Ainsi, le parvis de l’église Saint-Jacques, confectionné à partir de matériaux locaux, s’ouvre dorénavant sur la place Saint-Rémy, repensée en un espace de convivialité, d’échange, de contemplation de l’église au travers d’une végétalisation abondante et d’un miroir d’eau en remplacement de la fontaine existante. La place Saint-Jacques voisine a, elle aussi, été entièrement reconfigurée pour valoriser le cœur ancien de la cité.

    La ville de Lunéville, déjà labellisée "plus beau détour de France", soutient actuellement une candidature au label Ville d'Art et d'Histoire. Les aménagements urbains ont été réalisés pour améliorer le cadre de vie des Lunévillois, mais aussi pour offrir un espace privilégié mettant en valeur tout le passé historique de la ville, en lien avec ses actions actuelles.

    Partager ce projet
    Mise à jour le 29/08/2021
    missionBernSvg

    La Mission Patrimoine confiée à Stéphane Bern, déployée par la Fondation du patrimoine et soutenue par le ministère de la Culture et FDJ, contribue à la sauvegarde du patrimoine français dans toute sa diversité.

    Découvrir la Mission Patrimoine

    Faites un don à ce projet de restauration !

    Vous êtes un particulier, un membre d’association, un élu ou un chef d’entreprise ? Vous souhaitez participer à la valorisation du patrimoine et vous engager pour sa sauvegarde aux côtés de la Fondation du patrimoine ?

    Mon don

    • 10
    • 100
    • 250
    • 500
    infoSvgCoût réel après réduction d'impôt : 85.00
    (66% de l'impot sur le revenu)

    Où nous trouver ?

    Trouvez le bureau de la Fondation le plus proche.

    La Fondation près de chez vous