• Découvrir la Fondation
  • Soumettre un projet
  • S'engager
Menu
  • Découvrir la Fondation
  • Soumettre un projet
  • S'engager
  • S'informer
  • Mon espace donateur
  • Soutenir un projet

    Eglise Saint Léger à Néron

    L’église Saint Léger de Néron souffrent des ravages du temps. Nous comptons sur vous pour la sauver.

    Collecte en cours
    Eglise Saint Léger à Néron

    © Commune de Néron

    pinMapSvgNERON - Eure-et-Loir
    19 796
    40 000

    49%

    38 882

    Définition des montants

    Soutenir ce projet
    lockSvgPaiement 100% sécurisé
    Le projet
    Soutenir ce projet
    Partager ce projet

    Le projet : une intervention urgente à effectuer

    L’église Saint Léger se situe au cœur du charmant village de Néron traversé par la rivière du même nom. La petite commune, située en Eure et Loir est toute proche de Maintenon et à 17 Kms de Chartres. Des travaux importants ont déjà été effectués afin de stabiliser l’édifice avec l’injection de béton sous le pilier Est. De même, la rénovation des fondations de la façade Sud et de la chapelle de la Vierge est réalisée. Malgré la mise en place de contrefiches et d’étayages installés à l’intérieur, des infiltrations continuent de dégrader fortement l’église. Il convient de reprendre rapidement les travaux qui se dérouleront en plusieurs phases. Le projet concerne la voûte et la couverture de la nef. La restauration des cinq chapelles restantes (toiture et maçonnerie) reste essentielle pour finaliser la rénovation du chœur. Votre soutien est plus qu’indispensable pour réaliser ces travaux d’importance pour une petite commune comme Néron.

    Le lieu et son histoire : une église ancienne

    L’église Saint Léger, aligne au sud, six chapelles construites dans le milieu du XVIème siècle. La nef principale avec sa voûte en bardeau rehaussée est de la même époque. L’édifice, à la silhouette particulière, est contigüe à une ferme seigneuriale dont la cour jouxte la nef nord, partie la plus ancienne de l’église datant du XIIe siècle. Frappé par la foudre en 1701, le clocher est reconstruit en 1723. La commune de Néron fut le théâtre de nombreux épisodes douloureux durant la seconde guerre mondiale. Le 16 juin 1940, le 1er bataillon du 26ème Régiment de Tirailleurs Sénégalais résiste héroïquement aux troupes allemandes au hameau de Feucherolles. Du côté français, on relèvera 40 morts, dont 30 africains, et 1 seul du côté allemand. En mai 1944, un bombardier anglais s’écrase en plein champ. Une des ailes de l’avion est conservée par la Mairie pour y être exposée.

    La mobilisation : un territoire soudé autour du projet

    Toute la commune et ses habitants sont mobilisés autour de cette restauration, symbole de son patrimoine historique. L’association Néron Vie et Patrimoine est également très impliquée dans ce projet. Les amoureux de la nature pourront cheminer dans les bois escarpés de Néron à la découverte d’une flore sauvage d’une grande diversité. Les passionnés d’histoire sauront apprécier tout au long des itinéraires proposés les lavoirs ou les magnifiques fermes médiévales qui témoignent de l’activité agricole ancestrale du plateau. Nous avons besoin de votre soutien pour aider cette petite commune à surmonter le coût important des travaux et préserver ce bien représentatif du passé.

    Partager ce projet
    Mise à jour le 02/12/2022

    Faites un don à ce projet de restauration !

    Peu à peu, dans l’indifférence, le patrimoine de la France se dégrade. La Fondation du patrimoine et ses 850 bénévoles relèvent chaque jour le défi de sauver ce patrimoine pour le transmettre aux générations suivantes, à travers toute la France. Pour nous aider, faites un don.

    Mon don

    • 10
    • 100
    • 250
    • 500
    Coût réel après réduction d'impôt : 85.00 €info icon
    (66% de l'impot sur le revenu)
    Soutenir ce projet

    Vous aimerez aussi

    Où nous trouver ?

    Trouvez le bureau de la Fondation le plus proche.

    La Fondation près de chez vous

    Besoin d'aide ?

    Trouvez les réponses à vos questions ou contactez-nous.

    Foire aux questionsFormulaire de contact