• Découvrir la Fondation
  • Soumettre un projet
  • S'engager
Menu
  • Découvrir la Fondation
  • Soumettre un projet
  • S'engager
  • S'informer
  • Mon espace donateur
  • Soutenir un projet

    Eglise Saint-Loup de Saint-Hilaire et son Mobilier

    Sauvegarder le mobilier de l'église Saint-Loup et ses décors peints pour lui rendre son aspect originel

    Peinture
    Sculpture
    Mobilier
    Collecte en cours
    Eglise Saint-Loup

    © Eglise Saint-Loup

    pinMapSvgST HILAIRE - Allier
    1 530
    40 000
    34 733

    Définition des montants

    Soutenir ce projet
    lockSvgPaiement 100% sécurisé
    Partager ce projet

    Le projet : restaurer 3 statues, une cloche et les peintures murales de l'église

    Dans l'église romane St-Loup du XIIe siècle, les statues de Saint-Roch, Saint Isidore et Saint Joseph et l'enfant ainsi que le battant de la cloche principale nécessitent une restauration urgente.

    Une fois cette tranche réalisée, la commune aura terminé sa campagne de valorisation du mobilier de son église. Elle commencera alors un très important chantier : la restauration des décors peints.

    Le lieu et son histoire

    L’église Saint-Loup en grès, occupe, au Moyen-âge, une place centrale dans le bourg fortifié, sur une légère éminence, c’est un édifice à la silhouette pittoresque. Le clocher et sa flèche donnent à l’église l’allure d’une forteresse avec ses puissants contreforts.

    L’église Saint-Loup appartenait avant la création du diocèse de Moulins à celui de Bourges, confirmée en 1152 par le pape Eugène III au prieuré de Souvigny. Edifice roman dont la nef unique de la fin du XIIème siècle, séparée du chœur par un transept saillant, est une particularité qu’elle est la seule à présenter dans le canton. Transept saillant sur lequel s’ouvrent une abside et deux petites absidioles en hémicycle. Ce transept et le chevet à trois pans du XIVème siècle appartiennent à une première campagne de construction. La troisième travée a été ajoutée à la nef à l’époque moderne (XIXème siècle), ce qui entraina la dépose puis le remontage du portail roman à cinq lobes. Le carré du transept, encadré d’arcs en plein cintre, n’a pas conservé sa voûte primitive; un berceau brisé le couvre ; sur les croisillons du XVIème siècle sont lancés des berceaux, en plein cintre au Nord et bris au Sud ; les murs de fonds sont percés chacun d’une fenêtre. À l’intérieur, quelques chapiteaux romans décorés de palmettes et rinceaux indiquent bien l’influence clunisienne. l'église inscrite en totalité à l’inventaire des monuments historiques depuis 2003.

    Partager ce projet
    Mise à jour le 30/01/2023

    Faites un don à ce projet de restauration !

    Peu à peu, dans l’indifférence, le patrimoine de la France se dégrade. La Fondation du patrimoine et ses 850 bénévoles relèvent chaque jour le défi de sauver ce patrimoine pour le transmettre aux générations suivantes, à travers toute la France. Pour nous aider, faites un don.

    Mon don

    • 10
    • 100
    • 250
    • 500
    Coût réel après réduction d'impôt : 85.00 €info icon
    (66% de l'impot sur le revenu)
    Soutenir ce projet

    Vous aimerez aussi

    Où nous trouver ?

    Trouvez le bureau de la Fondation le plus proche.

    La Fondation près de chez vous

    Besoin d'aide ?

    Trouvez les réponses à vos questions ou contactez-nous.

    Foire aux questionsFormulaire de contact