• Découvrir la Fondation
  • Soumettre un projet
  • S'engager
  • Découvrir la Fondation
  • Soumettre un projet
  • S'engager
  • Mon espace donateur
  • EGLISE SAINT MARTIN DE MAREIL-LE-GUYON

    Restaurer le principal bâtiment patrimonial de la commune.

    Collecte en cours
    EGLISE SAINT MARTIN DE MAREIL-LE-GUYON
    pinMapSvgMAREIL LE GUYON
    4 580mobilisés
    4 580de dons
    sur 50 00010%
    28 donateurs667 jours restants
    Soutenir ce projet
    Le projet
    Les commentaires
    8
    Partager ce projet

    Le projet : restaurer le principal bien patrimonial de la commune

    Votre soutien est indispensable pour restaurer l’église Saint-Martin de Mareil-le-Guyon. Située à proximité du Parc Naturel Régional de la Haute Vallée de Chevreuse, à une vingtaine de kilomètres du château de Rambouillet et de sa forêt domaniale, ainsi que du château de Versailles, l’église Saint-Martin a besoin d’être restaurée.

    Des parasites et insectes xylophages ont colonisé les boiseries. Les fissures et l’humidité ont fragilisé la structure. Les murs extérieurs, la charpente ainsi que la couverture sont détériorés. Les travaux porteront donc sur les murs extérieurs, la charpente, la couverture, le beffroi ainsi que l’intérieur (parements, mobiliers, lambris, sols et voûtes).

    Grâce à vos dons, la commune pourra maintenir son affectation au culte aujourd’hui menacée, permettant aussi d’accueillir des manifestations culturelles.

    • 2019 -mise en place d’un contrat rural avec la région Ile-de-France et le Département des Yvelines, -diagnostic complet de l’édifice,
    • 2020- publication des marchés pour les travaux de gros oeuvre - signature de la convention avec la Fondation du patrimoine, appel aux dons
    • 2021Janvier : début des travaux Septembre : fin des travaux Octobre : publication des marchés pour les travaux intérieurs
    • 2022Deuxième tranche de travaux
    • 2023Fin des travaux de rénovation.

    Le lieu et son histoire : une origine remontant au Xe siècle

    En 980, une chapelle dédiée à Saint-Martin fut donnée par Hugues Capet à l’Abbaye de Saint-Magloire de Paris et confirmée par le roi Robert vers 1002. En 1559, sous le règne de François II, la paroisse devient une entité à part entière. Il ne semble plus rien subsister de la chapelle du Xe siècle, tandis que le chœur actuel antérieur au XIIIe s. a été modifié aux XIVe et XVIIIe siècles.

    Le bâtiment actuel se compose d’une nef en berceau, de quatre travées, d’un chœur à chevet plat et d’une chapelle à gauche de ce chœur, sans doute celle à l’origine de l’édifice. Le clocher a été ajouté au niveau de la quatrième travée de la nef entraînant une modification de celle-ci. La cloche, installée en 1826 et refondue en 1909, se nomme Honorine.

    «
    Le patrimoine n’est pas la mémoire passée, c’est un investissement pertinent pour l’économie locale et l’attractivité de nos territoires.
    Mme Annie Passet (Habitante)
    »
    «
    Le patrimoine est une richesse commune, la réhabilitation de certains lieux, les églises bien sûr, apporte une notoriété non négligeable à notre commune.
    Mme Nadia Michel (élue)
    »
    «
    Une église est un héritage, un investissement pour l’avenir, un lieu de rencontre et de culture, un édifice qui rythme la vie d’un village.
    M le maire M Michel LOMMIS
    »
    «
    Entretenir un site ne peut être une fin en soi, nous poursuivrons nos efforts pour faire vivre ce site afin que chacun puisse en profiter.
    Mme Patricia SADOC (élue)
    »

    La mobilisation :

    L’église Saint-Martin est une petite église comme on peut en voir dans nos villages, qui n’ouvre ses portes que deux ou trois fois dans l’année. Cela fait plusieurs années que l’entretien de l’édifice taraude les esprits. En 2012 compte tenu de la dégradation du monument il a été entrepris des travaux de première nécessité : la reconstruction complète de l’escalier menant à la charpente et la restauration du pignon Est.

    En 2018 il a été entrepris des travaux d’urgence sur une partie de la toiture sud fortement dégradée et ayant entraîné la chute du plafond de la sacristie, plafond reconstruit par la même occasion.

    Puis, fin 2018, soutenu par plusieurs Mareillois, tous les élus du conseil municipal ont considéré que ce patrimoine était une richesse communale et qu’il convenait de prendre la rénovation de cet édifice à bras le corps. C’est ainsi qu’ils ont sollicité la Région Ile-de-France et le Conseil départemental des Yvelines afin de déposer une demande de subvention au titre d’un contrat rural. Ils se sont aussi adressés à la Fondation du patrimoine afin de sensibiliser un grand nombre de personnes à la sauvegarde du seul patrimoine historique du village.

    Pourquoi entreprendre de tels travaux ? Ce lieu doit être sécurisé, agréable et harmonieux pour y maintenir la célébration du culte, avec les événements heureux ou douloureux d’une communauté, mais aussi pour que chacun puisse se ressourcer en toute quiétude. L’ouvrir au plus grand nombre, en organisant des visites et faire découvrir notre patrimoine, accueillir des manifestations culturelles telles que des concerts, ou expositions… est notre souhait profond afin que ce patrimoine redevienne un lieu de vie.

    De nombreux corps de métiers œuvreront dans cet édifice : maçon, plâtrier, charpentier, couvreur, ébéniste, restaurateur d’art, devront se succéder afin de remettre en état l’église.

    Partager ce projet
    Mise à jour le 22/01/2021

    Faites un don à ce projet de restauration !

    Vous êtes un particulier, un membre d’association, un élu ou un chef d’entreprise ? Vous souhaitez participer à la valorisation du patrimoine et vous engager pour sa sauvegarde aux côtés de la Fondation du patrimoine ?

    Mon don

    • 80
    • 150
    • 250
    • 500
    infoSvgCoût réel après réduction d'impôt : 85.00
    (66% de l'impot sur le revenu)

    Restons connectés

    Inscrivez-vous à la newsletter

    Où nous trouver ?

    Trouvez le bureau de la Fondation le plus proche.

    La Fondation près de chez vous