• Découvrir la Fondation
  • Soumettre un projet
  • S'engager
  • Découvrir la Fondation
  • Soumettre un projet
  • S'engager
  • Mon espace donateur
  • Eglise Saint-Michel de Brunvillers-la-motte dans l'Aisne

    Restaurer de façon durable cet édifice de style gothique flamboyant

    Soutenus par Mission Bern
    Collecte en cours
    eglise saint-michel de brunvillers-la-motte
    missionBernSvg
    pinMapSvgBrunvillers-la-Motte
    128 320
    320
    100 000

    Détails des montants

    Soutenir ce projet
    lockSvgPaiement 100% sécurisé
    Le projet
    Partager ce projet

    Le projet : restaurer durablement l'édifice et notamment le clocher endommagé par la Seconde Guerre-Mondiale

    De style gothique flamboyant, cette église est très illuminée grâce à une douzaine de fenêtres ogivales, qui recèlent de magnifiques vitraux.

    Malheureusement, l'église a subi l'érosion du temps et en 1940, un obus a endommagé fortement le clocher.

    Plusieurs travaux de restaurations et de consolidations ont été réalisés.

    Une étude sur la stabilité de l'église a été réalisée en 2017. Afin que la restauration soit durable, plusieurs travaux sont nécessaires avec notamment une restauration intégrale du clocher, des travaux de confortation de l'église et la restauration intérieure de la voûte du chœur.

    Le lieu et son histoire : une église construite à l'initiative de la Seigneurerie de « Brinvilliers »

    L'église Saint-Michel fut construite à l’initiative et sous les ordres de la Seigneurerie de « Brinvilliers », très probablement par Jean Wast, architecte de la cathédrale de Beauvais.

    De chaque côté de la nef, en vis-à-vis existaient 2 portes, dont celle de gauche, qui selon la tradition locale, était l’entrée privilégiée de la marquise de Brinvilliers. Cette porte aurait été murée durant la Révolution.

    La Marquise de Brinvilliers , plus connue sous le nom de l’Empoisonneuse sous le Règne de Louis XIV, a été décapitée et ensuite brûlée sur la place de Grève à Paris en Juillet 1976. Elle était accusée d’avoir empoisonné son père, ses frères et attenté à la vie de sa sœur pour s’emparer de leur fortune.

    De multiples Croix sont visibles autour de l’ancienne porte murée, elles sont le signe du passage des pèlerins allant vers St Jacques de Compostelle.

    L'édifice est classé aux monuments historiques par arrêté du 28 août 1922.

    La mobilisation : un territoire soudé autour du projet

    Très attachés à l'édifice, la commune et ses habitants espèrent pouvoir la restaurer afin de la rendre accessible et ouverte au public, notamment en temps que lieu de culte.

    La municipalité espère également pouvoir y organiser des concerts.

    Ce projet a été sélectionné comme projet de maillage de l'Aisne en 2018 par la Mission Bern.

    Les partenaires

    Mission Bern 2018
    Direction Régionale des Affaires Culturelles des Hauts-de-France
    http://www.culturecommunication.gouv.fr/Regions/Drac-Hauts-de-France
    Conseil Départemental de l'Aisne
    http://aisne.com/
    Partager ce projet
    Mise à jour le 13/09/2021
    missionBernSvg

    La Mission Patrimoine confiée à Stéphane Bern, déployée par la Fondation du patrimoine et soutenue par le ministère de la Culture et FDJ, contribue à la sauvegarde du patrimoine français dans toute sa diversité.

    Découvrir la Mission Patrimoine

    Faites un don à ce projet de restauration !

    Vous êtes un particulier, un membre d’association, un élu ou un chef d’entreprise ? Vous souhaitez participer à la valorisation du patrimoine et vous engager pour sa sauvegarde aux côtés de la Fondation du patrimoine ?

    Mon don

    • 80
    • 150
    • 250
    • 500
    infoSvgCoût réel après réduction d'impôt : 85.00
    (66% de l'impot sur le revenu)

    Où nous trouver ?

    Trouvez le bureau de la Fondation le plus proche.

    La Fondation près de chez vous