• Découvrir la Fondation
  • Soumettre un projet
  • S'engager
Menu
  • Découvrir la Fondation
  • Soumettre un projet
  • S'engager
  • S'informer
  • Mon espace donateur
  • Soutenir un projet

    Eglise Saint-Rémi à Bézu Saint-Eloi dans l'Eure

    Soutenez le projet de sécurisation de cette église dont l'état de dégradation est très avancée.

    Eglise
    Projets départementaux Loto du patrimoine 2022
    Soutenus par Mission Bern
    Eglise Saint-Rémi à Bézu Saint-Eloi dans l'Eure
    missionBernSvg

    © L'Impartial

    pinMapSvgBEZU ST ELOI - Eure
    missionbern.fr
    Le projet
    Partager ce projet

    Le projet : sécuriser et restaurer pour redonner accès à l'ensemble de l'église

    La dégradation de cette église est continue depuis 2010, année de l’effondrement du clocher qui a emporté dans sa chute une partie de l'histoire de l’église. Une intervention d'urgence a été réalisée afin de consolider l’édifice et en assurer le clos et le couvert, avec un étaiement et l’installation de murs en parpaings, mais aucun travail de restauration complémentaire n’a été engagé en 10 ans. Le chœur et la chapelle sont aujourd’hui impraticables car tous les matériaux tombés sont encore sur place. La nef doit être sécurisée afin de pouvoir être à nouveau accessible.

    Ainsi, des travaux de restauration intégrale sont prévus et consistent à assurer le clos et le couvert de l’église.

    Le lieu et son histoire : une église du XIIe siècle, qui a évolué au fil des siècles

    L’église compta au nombre des prieurés de l’abbaye de La Croix-Saint-Leufroy, construite sur le lieu d’un miracle de saint Ouen, évêque de Rouen dans la première moitié du VIIe siècle et ami de saint Éloi, évêque de Noyon.

    La partie la plus ancienne de l’église actuelle est la nef, qui pourrait dater du XIIe siècle. Elle a été amputée de ses premières travées au milieu du XVIIIe siècle. Le chœur, auquel fut ajoutée une chapelle absidiale, date de 1822.

    Un clocher s’élève à la croisée du chœur et des deux chapelles formant transept. Il est éclairé sur chacune de ses faces par deux baies jumelées, flanquées de colonnettes avec chapiteaux à volutes. Une corniche décorée de billettes court sous la toiture. Le croisillon Sud a été voûté au XVIe siècle sur croisée d’ogives, mais la voûte plâtrée couvrant le croisillon Nord a remplacé en 1752 celle qui s’était effondrée.

    La mobilisation : une commune mobilisée pour faire revivre l'édifice

    La commune souhaite mettre en valeur cet édifice ancien, tout en gardant les traces du sinistre et en les mettant en valeur.

    Le projet est de scinder l'édifice en deux afin, d’une part, d’utiliser le chœur et la chapelle dans un but cultuel, et, d’autre part, afin de reconvertir la nef en lieu de médiation culturelle.

    L’objectif de la commune, avec ce projet de reconversion d'intérêt collectif, est de faire vivre autrement l’édifice, en ruine aujourd'hui et inutilisable en l'état.

    Partager ce projet
    Mise à jour le 02/09/2022
    missionBernSvg

    La Mission Patrimoine confiée à Stéphane Bern, déployée par la Fondation du patrimoine et soutenue par le ministère de la Culture et FDJ, contribue à la sauvegarde du patrimoine français dans toute sa diversité.

    Découvrir la Mission Patrimoine

    Vous aimerez aussi

    Voir tous les projets

    Où nous trouver ?

    Trouvez le bureau de la Fondation le plus proche.

    La Fondation près de chez vous

    Besoin d'aide ?

    Trouvez les réponses à vos questions ou contactez-nous.

    Foire aux questionsFormulaire de contact